Showing posts from tagged with: conseils photo

Mes dix conseils pour réussir vos photos de nuit

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 8 comments

17.03.14

Cours photo de nuit

Plusieurs fois en me baladant le soir à Paris pour faire des photos de nuit, j'ai rencontré des personnes tout aussi passionnées que moi par la photo. Par contre, plusieurs d'entre eux, en voyant mes photos à l'arrière de mon appareil photo, se sont fréquemment étonnés de la différence de luminosité et de couleur entre leurs photos et les miennes.

C'est aussi en voyant les photos de nuit que l'on rencontre sur les différents réseaux d'Internet, qui souvent, sont trop sombres et avec des couleurs rougies, que j'ai décidé de réaliser ce tutoriel photo.

Comme les beaux jours vont revenir rapidement maintenant, je vous propose quelques conseils pour améliorer vos photos de nuit, que ce soit dans un milieu urbain ou plus naturel.

Avant les 10 conseils

Les meilleurs résultats seront toujours obtenus si vous utilisez votre appareil photo en mode manuel pour les ISOs, l'Ouverture et la vitesse d'obturation.  Vous devez aussi régler manuellement la Balance des blancs et parfois même la mise au point en manuel.

Mes 10 conseils pour réussir vos photo de nuit

1. Choisissez bien votre matériel

Déjà est-ce que tous les appareils photo peuvent faire de belles photos la nuit ?


Clair obscrur - cours photo de nuit
En fait non, il faut que vous possédiez un appareil photo reflex haut de gamme 😉 . Je plaisante, bien entendu. Même si les appareils photos réflex, qu'ils soient d'entrée de gamme ou haut de gamme, ainsi que les appareils photos hybrides, auront les meilleurs résultats, les appareil photo de type bridge pourront aussi obtenir un très bon résultat dans la photo de nuit. Par contre, les appareils photos compacts ou les téléphones mobiles ou les tablettes ne sont pas réellement fais pour la photo de nuit.

Quel matériel est nécessaire pour la photo de nuit par rapport à la photo de jour ?

La première chose pour réussir des photos de nuit, c'est de posséder un trépied. Il y en a pour tous les prix selon l'appareil photo que vous possédez, l'utilisation que vous souhaitez en faire et aussi le budget que vous souhaitez en faire. Je vous renvois vers l'article que j'ai écrit il y a quelque temps, pour les critères à prendre en compte pour choisir un trépied photo.

Pensez aussi à prendre une petite lampe de poche, c'est toujours utile. Enfin charger bien la batterie de votre appareil photo. La photo de nuit consomme plus de batterie du fait que l'on utilise plus nos écrans et surtout le temps de fonctionnement du capteur pour les appareils photo réflex, passe de 1/50 à 1/200s par photo en moyenne de jour à 1 seconde jusqu'à 30 secondes ou plus en photo de nuit. Et quand vous aurez des temps de pose plus court, il faudra augmenter sans doute les ISO et dans ce cas, votre appareil photo consomme plus de batterie. Pour les autres appareils, bridges et hybrides, votre capteur est tout le temps allumé, mais pour vous afficher une image plus claire quand vous réglez votre appareil photo, votre appareil photo augmente les ISO, donc ce type d'appareils photo consomment beaucoup plus de batterie la nuit que le jour. Une seconde batterie peut être un bon achat si vous souhaitez réaliser beaucoup de photo de nuit.

2. Ne montez pas trop vos ISO

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il ne faut pas utiliser des tranches d'ISO élevées pour la photo de nuit. Il faut savoir que les défauts visibles sur les photos prises le jour, se remarquent encore plus sur les photos de nuit. Il vaut mieux allonger le temps de pose que de trop monter les ISO, si la scène prise en photo n'a pas d'élément en mouvement.

C'est pour cela que pour réussir vos photos de nuit il faut que vous ne montiez pas vos ISO et que votre appareil photo soit bien stable sur votre trépied. Plus vous augmenterez vos ISO et plus vous aurez du bruit sur vos photos (des points blancs).

3. Préférez le format RAW au format JPEG pour les photos de nuit

Le format RAW comporte beaucoup d'avantages par rapport au format JPEG. Les effets de la montée des ISO sont mieux gérés avec le format RAW que le format JPEG (moins de bruit).

Il est possible de rattraper en partie les problèmes de balance des blancs avec le format RAW, alors qu'avec le format JPEG c'est impossible.

Enfin, et c'est le plus important, le format RAW à une plage dynamique plus large de 2 à 4 IL que le format JPEG (variable selon les appareils photo). En gros avec le format JPEG, vous pourrez réussir des photos avec moins de zones cramées (sur-exposées) et bouchées (sous-exposées)

4. Réglez correctement votre balance des blancs et ne sous exposez pas vos photos

Les deux choses les plus importantes en photo de nuit sont le bon réglage de la balance des blancs et de l'exposition des photos, comme je le dis pendant les stages de photo de nuit. Comme on le dit, surtout dans mon métier de photographe, une photo vos tous les discours du monde.

Voici le type de photo de nuit que je croise le plus souvent sur Internet :

Cours photo de nuit

Cette photo a été prise en mode automatique. On voit ici que la photo est sombre (sous-exposée) et que les couleurs ne sont pas belles. Tous ceux qui sont déjà passés près de la tour Eiffel la nuit, savent qu'il y a plus de lumière tellement ce phare de Paris est lumineux. Par ailleurs si vous regardez l'herbe au pied de la tour, vous constatez qu'elle est trop jaune et terne. Du coup la photo n'est pas belle.

Voici la même photo prise en mode manuel avec une balance des blancs et une luminosité correctement réglés :

Cours photo de nuit

On voit sur cette seconde version de la photo que l'exposition est bonne et que les couleurs sont belles. Les végétaux sont bien verts et pas à moitié jaunes.

Charte de gris et charte de blancComme je l'apprends aux participants des stages photo dès le début pour le passage en mode manuel, tant que la lumière est naturelle, qu'il fasse beau, qu'il pleuve ou qu'il y ait des nuages, vous pouvez vous permettre de laisser la balance des blancs sur le mode automatique, votre appareil photo gérera bien les couleurs. Mais du moment que vous passez avec des lumières artificielles, il faut régler votre balance des blancs correctement.

Personnellement, j'utilise la charte de gris LASTOLITE Ezybalance de 30cm de diamètre. Une fois pliée, elle ne prend pas de place dans un sac photo. Sa face grise à 18% permet de régler correctement la luminosité et sa face blanche permet de régler correctement la balance des blancs. Il en existe une autre charte de gris de 50cm si vous souhaitez en avoir une plus grande.

Il faut utiliser le meilleur mode de mesure de lumière, selon le type d'éclairage que vous avez sur votre scène en face de vous et faire votre mesure au meilleur endroit selon votre sujet, comme je l'apprends, dès le premier cours photo, aux personnes réalisant un stage photo chez moi.

5. N'ouvrez pas trop votre objectif, mais ne le fermez pas trop non plus

Comme je le montre dans la vidéo de l'article sur les effets de la fermeture des objectifs sur les la lumière, je vous conseille d'utiliser votre objectif avec une ouverture comprise entre f/8 et f/11 si c'est possible. Je vous renvois vers ce cours vidéo, ou mes stages photos de nuit pour comprendre comment cela fonctionne. Il serait trop long d'expliquer ça ici.

Si vous ouvrez trop votre objectif vous risquez d'avoir des problèmes de vignettage, des problèmes chromatiques et plus de déformations. A l'inverse, si vous fermez trop votre objectif aurez des problèmes de diffraction. En gros, le meilleur rendu sur vos photos, sera avec une ouverture moyenne, entre f/8 et f/11.

6. Profitez de l'heure bleue, Arrivez aux bonnes heures pour de belles photo

Il existe deux heures d'or par jour en photo. Le matin qui suit le lever du soleil et le soir qui précède et suit le coucher du soleil. C'est durant ces deux moments que vous réaliserez les plus belles photos de paysages. En fait ces deux heures permettent de capter tout le spectre de la luminosité, car la dynamique de la scène que vous prenez en photo, correspond à la plage de la dynamique de votre appareil photo.

L'heure d'or du coucher de soleil s'appelle aussi l'heure bleue. Ces deux instants sont réellement au top durant 15 à 20 minutes sous nos latitude (France métropolitaine), quand la dynamique de la scène à photographier correspond exactement à celle de votre appareil photo. Donc, renseignez-vous bien sur l'heure du lever et coucher de soleil pour être à l'heure au rendez-vous.

Voici un second exemple de photo prise à l'heure bleue, comme la photo qui ouvre ce tutoriel.

Cours photo de nuit

7. Jouez avec la lumière

cours photo de nuit à ParisComme vous pouvez le voir sur la photo précédente ou celle contre ce paragraphe, un des avantages des photos de nuit, est de pouvoir jouer avec les effets de lumière.

Pour la photo précédente j'ai plutôt préféré jouer avec les lumières placées au raz du sol dans la cour Napoléon du Louvre, plutôt que de me placer stupidement debout, dessus, pour placer le doigt sur la pyramide comme le font des centaines de personnes tous les jours.

Pour la photo ci-contre, j'ai attendu le passage d'une péniche sur la Seine. Afin d'éclairer au maximum les bords de Seine pour les touristes qui voyagent sur ces bateaux, les feux sont beaucoup plus blancs que les éclairages présents dans les rues de paris (degré Kelvin plus élevé). Du coup en réglant ma balance des blancs assez basse (2500°K), la lumière plus blanche provenant de la péniche et éclairant les arbres, apparait bleue sur la photo, sans même avoir à retoucher la photo.

Si vous avez des passages de voitures, vous pouvez volontairement allonger votre temps de pose pour avoir des effets de lumière avec le mouvement des voitures.

Tel qu'indiqué dans le conseil numéro 5, vous pouvez modifier le réglage du diaphragme de votre objectif pour faire apparaitre plus ou moins des halos autour des lumières.

N'hésitez pas à profiter des contrastes très forts que proposent les lumières artificielles la nuit. Comme le montre la seconde image du tutoriel, la nuit il est assez facile de réaliser des photos en clair obscure ou en lowkey.

8. Faites du repérage avant votre séance photo

La nuit, il est moins facile de repérer les bons endroits pour de belles photos et encore plus dans des paysages naturels sans lumières artificielles. Il est donc conseillé de faire du repérage pour trouver les plus beaux spots photo, avant qu'il ne fasse trop sombre pour le faire.

Repérez l'orientation des scènes que vous souhaitez photographier pour savoir où le soleil va se lever ou se coucher. De cette façon vous pourrez vous placer aux meilleurs endroits pour profiter au mieux de la meilleure lumière, des plus belles ombres qui font tout l'intérêt de la photo de nuit.

Si c'est un endroit proche de chez vous, ou bien proche d'un endroit qui vous est familier, n'hésitez pas à y revenir plusieurs fois. Vous verrez que vous redécouvrirez cette scène selon les saisons, le temps, la lune, ...

9. Utilisez les outils actuels

Il existe aujourd'hui, pas mal d'outils qui permettent de vous aider pour les photos. Il existe des applications sur les smartphones qui permettent de connaitre votre profondeur de champ, selon votre paramétrage. Vous pouvez utiliser par exemple "Dof Calc".

Il existe aussi des applications qui vous aideront à savoir dans quelle direction et à quelle heure va se lever ou se coucher le soleil, mais aussi la lune, ainsi que sa phase (pleine lune, lune noire, croissant, ...). Ces applications vous indiqueront même l'angle des deux astres selon les heures et les saisons. Personnellement, j'utilise "TPE" (The Photographer's Ephemeris).

D'autres applications peuvent vous permettre de trouver des centaines de photos des endroits que vous souhaitez visiter pendant vos vacances. Personnellement j'utilise beaucoup "Google earth".

Bref, il existe des dizaines d'outils transportables sur nos smartphones, nos tablettes, pour les photographe. N'hésitez pas à vous mettre à la page 😉 et à les utiliser.

10. Optimisez vos photos en post-traitement

Cours photo de nuit

Il est parfois intéressant de finaliser les photos de nuit par un post traitement. La photo juste au-dessus a été "retouchée". Pour amplifier l’orra de lumière provenant de la ville et assombrir le ciel plus qu'il n'était pour donner cet effet.

Sur la dernière photo, j'ai fusionné deux photos comme je l'explique dans le cours vidéo Photoshop du blog. Le but étant simplement de conserver le meilleur des deux photos qui ont permis de réaliser cette composition finale.

cours photo de nuit

En conclusion

Bien souvent, les photos de nuit sont trop sombres, car les photographes ne savent pas mesurer la lumière correctement. Il faut maîtriser les outils de mesure et réglage de lumière.

L'autre problème important de la photo de nuit sont la couleur. Là encore, cela ne vient pas des appareils photo, mais d'un mauvais réglage de l'appareil photo. Il faut maîtriser le réglage de la balance des blancs pour faire de belles photos.

Mes 10 conseils pour louper moins de photos

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 10 comments

12.08.13

Bien souvent durant les stages photo que je dispense, les photographes en herbe me demandent comment faire pour ne plus louper de photos ?

Alors, je vais peut-être casser un mythe, mais je ne connais pas de photographe qui réussisse toutes ses photos. Le premier photographe, même professionnel, qui vous dit qu'il ne loupe jamais de photos est un mythomane, car même moi j'en loupe, c'est pour vous dire. 😀

Mais il est possible d'améliorer votre taux de réussite. Pour cela quelques conseils simples et faciles à appliquer vont vous y aider.

Donc dans la série "Mes 10 conseils pour la photo" comme tous les mois, aujourd'hui penchons nous sur les 10 conseils pour louper moins de photo.
profondeur-de-champ-en-photo

Mes 10 conseils pour réussir vos photos

Apprenez à connaitre votre appareil photo

Essayez de repérer les commandes de votre appareil photo sans avoir besoin d'enlever votre oeil de votre viseur. Si vous arrivez à modifier les paramètres de votre appareil photo rapidement vous louperez moins de photos.

Les éléments que l'on modifie fréquemment sont accessibles rapidement sur les appareils photos. Généralement ces fonctions sont accessibles via un bouton ou une combinaison de boutons qui permet de modifier les paramètres courant en photo. Ces paramètres sont :

  • Les éléments du triangle d'or (Ouverture, Vitesse et ISO)
  • La balance des blancs
  • Le mode de mesure de lumière et la compensation d'exposition
  • Le mode de mise au point et le point d'autofocus

Lisez le livre de votre appareil photo et repérer comment modifier ces paramètres. Entrainez vous à les modifier sans avoir besoin de regarder où se trouve les boutons pour le faire.

Contrairement à ce que j'ai vu quelques fois, il n'est pas nécessaire de rentrer dans le menu de votre appareil photo reflex pour modifier ces paramètres.

Exercez vous pour manquer moins de photos

Comme dans tous les domaines, plus vous pratiquerez et plus vous irez vite. Même en tant que professionnel, je passe du temps à m'entraîner pour être certain d'être rapide dans mes manipulations pour ne pas louper de photos.

En vous entrainant à manipuler votre appareil photo, vous n'hésiterais pas pour modifier les paramètre au moment de prendre vos photos.

Apprenez à maîtriser le triangle d'or de la photo

La photo c'est avant tout de la lumière. Pour contrôler la lumière sur les photos nous disposons de trois éléments que l'on appelle le triangle d'or, l'ouverture du diaphragme de votre objectif, la vitesse ou si vous préférez le temps de pose et la sensibilité de votre capteur, les ISO.

Apprenez à maîtriser les trois paramètres de base de la photo qui fonctionnent ensemble. En comprenant comment ces trois paramètres fonctionnent ensemble vous pourrez les modifier rapidement sans vous tromper.

Repérer dans votre viseur où se trouve vos lignes de force

La règle de base de la composition en photo, mais aussi en peinture, en sculpture s'appelle la règle des tiers. La règle des tiers n'est qu'une version simplifiée de la règle du nombre d'or ( 1,618033 ou { (1+racine de 5)/2} ). Le chiffre d'or est utilisé depuis la Grèce antique dans l'art et la construction. Le Parthénon en Grèce est construit selon la règle du chiffre d'or

La composition de vos photos selon la règle des tiers, ou du chiffre d'or selon vos préférences, consiste à décomposer une photo en traçant deux lignes horizontales et deux lignes verticales selon la proportion du nombre d'or (ligne en vert sous le graphique en dessous) ou de la règle des tiers (en rouge sur le second graphique) et de placer les éléments importants de la photo sur ces lignes, voir si possible, sur les points forts de la photo qui se trouvent aux quatre croisements de ces lignes.

C'est la règle des tiers qui est le plus souvent utilisé de nos jours pour la composition des photos au détriment de la composition selon la règle du chiffre d'or qui est de plus en plus oublié.

Le meilleur moyen d'y arriver est de vérifier dans votre viseur où se trouve ces règles des tiers par rapport aux collimateurs de votre appareil photo. Sur le graphique qui suit je vous ai superposé les lignes des tiers et les collimateurs d'un appareil photo Canon.

respect des règles de composition de la photo

Pour savoir où se trouvent les collimateurs de votre appareil photo par rapport à la ligne des tiers, prenez votre appareil photo, zoomez sur le graphique juste au-dessus de façon à ce qu'il remplisse la totalité de votre viseur et repérez l'emplacement de vos collimateurs par rapport à aux lignes vertes du graphique.

Vous vous en doutez la composition en qui respecte la règle des tiers est un tout petit peut différente  de celle du chiffre d'or. Au lieu de couper la photo par le chiffre d'or, qui fait que le centre de la photo est légèrement plus étroite que les 2 parties extérieurs (divisé par 1,61 et non 1,33), ici on décompose la photo en trois parties égales horizontalement et verticalement (divisé par 1/3). Cette décomposition par la règle de tiers donne le schéma suivant :

respect des règles de composition de la photo

Comme vous pouvez le voir le lignes verticales et horizontales ne sont pas tout à fait au même endroit dans votre viseur.

Voici un troisième graphique qui vous montre les deux compositions, règle de découpage des photos selon le chiffre d'or (en vert) et selon la règle des tiers en rouge. A vous de choisir celle que vous préférez 😉

respect des règles de composition de la photo

Prenez votre temps pour prendre vos photos

Contrairement à ce que j'ai pu lire sur un blog de mauvaise qualité qui disait que "Photographiez en 3 secondes. C'est la seule règle que vous devez respecter", je vous conseille de prendre votre temps pour prendre vos photos.

Je ne comprends pas sur quel principe on peut se baser pour sortir une ânerie du genre, qu'il faut se dépêcher pour prendre une photo. A quoi cela sert-il ? Qu'est-ce que cela peut apporter de plus par rapport au fait de bien tout vérifier avant de prendre une photo ?

Prenez le temps d'étudier votre cadrage. Une fois l’œil sur votre viseur, faites le tour de la photo du regard pour éviter la poubelle derrière votre sujet, le morceau de bâtiment qui n'apporte rien, le fait que la photo soit droite, la symétrie soit bien réalisée, ...

Jouez avec la profondeur de champ

Pour mettre en valeur un sujet, n'hésitez pas à jouer avec la profondeur de champ. Il existe plusieurs solutions pour pouvoir mettre en évidence un sujet et la profondeur de champ en est une. Elle permet d'avoir un sujet net et le reste de la photo plus ou moins flou pour isoler le sujet.

Comme vous le voyez sur les deux photos suivantes qui ont été réalisées pour l'article sur la profondeur de champ, sur la première photo, le fait que la tasse soit nette et le reste flou met plus en évidence la tasse que sur la seconde photo ou toutes la scène est quasiment nette.

gestion de profondeur de champ

gestion de profondeur de champ

Jouez avec la vitesse

Dans la série des méthodes pour mettre en valeur un sujet, la vitesse en est une. Le fait d'avoir un sujet figé et le reste de la photo floue avec le mouvement, permet de mettre en évidence le sujet.

Jouer avec la vitesse pour donner un effet de mouvement à vos photos

Jouer avec la vitesse permet aussi d'avoir des photos originales. Elle permet par exemple de figer les éléments dans leur mouvement et d'obtenir un effet amusant ou impressionnant, selon les cas.

Pensez à la composition de vos photos

Jouer avec la lumière

Toujours dans le but de mettre en évidence un sujet sur une photo, vous pouvez aussi jouer sur l'exposition. Avec a compensation d'exposition dans les modes semi-automatiques ou la combinaison des éléments du triangle d'or, ouverture, temps de pose et ISO en mode manuel, vous pouvez mettre en évidence un sujet par rapport à son environnement, comme le montre la photo en dessous, prise pendant le cours photo début d'une expérience.

Gestion de la lumière en mode manuel

Jouer avec vos objectifs

Il est souvent intéressant de jouer avec vos objectifs. Selon l'objectif que vous utilisez le résultat de votre photo sera différent. L'arrière plan paraitra plus ou moins proche, selon la focale que vous allez utiliser. Alfred Hitchcock a fait usage de la modification des focales en temps réel dans ces films pour obtenir des effets de vertiges. Cela peut vous permettre d'avoir un sujet plus grand, plus volumineux sur votre photo qu'il n'est en vrai.

Effet des objectifs

Exploitez votre sujet au maximum

Bien souvent les jeunes photographes font une erreur, ils n'exploitent pas au maximum leur sujet.

N'hésitez pas à tourner autour de votre sujet, à chercher le meilleur point de vue, le meilleur angle.

Ne faites pas que des plans généraux, cherchez les détails, cherchez à mettre en valeur votre sujet d'une façon différente de celle que les autres personnes l'ont fait.

En conclusion

Quelques conseils supplémentaires dans la série des articles "Mes 10 conseils". J'espère qu'il vous aideront à manquer moins de photos.

Mais n'oubliez pas, le premier conseil est de vous faire plaisir en prenant des photos 😉

Mes 10 conseils pour devenir un mauvais photographe

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 5 comments

20.06.13

Dans ce nouveau "10 conseils pour la photo" , je vous propose de vous donner des exemples de ... ce qu'il ne faut pas faire !!

Si vous suivez ces conseils vous réussirez de belles photos de touristes ... en gros des photos banales, voir loupées 😉

le Louvre au coucher de soleil

Mes 10 conseils pour être certain de louper vos photos

Conseil N°1 : Jamais tu ne plieras les jambes

Il ne sert à rien de te fatiguer, prends toujours les photos à hauteur d'homme et tu auras des photos banales, les mêmes que tous les touristes.

Conseil N°2 : Plante toi devant tous les monuments pour te prendre en photo

Alors, là c'est moi devant la tour Eiffel, là c'est moi avec le doigt sur la pyramide du Louvre ... ah !! une variante avec moi et le doigt sur la pyramide du Caire.

Si tu n'es pas sur toutes les photos, comment prouver que c'est toi qui les a prise et que tu étais là !!!

Conseil N°3 : Dès que tu arrives devant un bel endroit, fais "Ouahhh que c'est beau" et clic prends la photo !

Fais comme tout le monde et évite de chercher un point de vue original, sans quoi tu pourrais revenir avec des photos intéressantes et bien meilleures que les autres.

Conseil N°4 : Tu as raison de faire la queue pour prendre la même photo que tout le monde !

Dès que tu vois quelqu'un prendre une photo, fais vite la même !!! sinon tu pourrais être minoritaire et réussir des photos uniques. Même si tu ne comprends pas ce qu'ils prennent en photo ou ne trouve pas que la vue est intéressante, si les autres touristes prennent la photo de ce point de vue c'est que ça doit être la meilleure photo possible.

Conseil N°5 : Dès que tu arrives quelque part et voit une belle photo à faire, prends vite la photo

Il ne sert à rien d'attendre le bon moment, ou d'attendre que les touristes s'en aillent, le principal est de prendre rapidement la photo, sans quoi le décors risque de partir.

Ne prends pas non plus de temps pour composer ta photo et vérifier que tu n'as pas de poubelle derrière ta chérie, après tout les deux se marient bien ensemble sur la photo, non ? 😉

Conseil N°6 : Jamais tu ne dois quitter le mode automatique de ton appareil photo

Si tu quittes le mode automatique de ton appareil photo et que tu apprends à t'en servir, tu pourrais réussir des effets de mouvements ou des clairs obscurs, des photos low key ou hight key, de bonnes expositions même en contre-jour, de beaux couchers de soleil. Si le mode automatique existe c'est qu'il faut l'utiliser.

Et puis pourquoi dépenser 800€ dans un appareil photo pour apprendre à t'en servir. Que le flash se déclenche automatiquement, même pour une photo prise derrière une vitre, ça peut donner un effet sympa ... enfin parfois.

Conseil N°7 : Jamais tu ne prendras de stages photo pour apprendre à te servir de ton appareil photo reflex !

Comme tu resteras en mode automatique, tu ne réussiras pas de beaux portraits avec une maîtrise de la profondeur de champ.

Que tes photos en intérieur, avec tes proches, soient rouges et moches, après tout, c'est que ça doit être comme ça, l'appareil photo doit faire de son mieux en mode automatique de toute façon !! Rassure-toi la maîtrise de la balance des blancs c'est surfait, ça ne sert à rien.

Des photos floues parce que tu ne maîtrises pas la mise au point et la vitesse, c'est aussi un style personnel ... très personnel 🙂

Conseil N°8 : Choisis vite ton matériel sans réfléchir, après tout, les objectifs ne durent que 10 ans

Que tous les photographes disent que le choix des objectifs photo est important pour avoir de bonnes photos, c'est sans doute qu'ils ont des actions chez les fabriquants. Choisir son matériel sans le connaître ça permet de se dire que si les photos sont réussies c'est uniquement dû à la qualité du photographe.

Conseil N°9 : Ne prends pas de cours de photo pour apprendre à composer tes photos !

Après tout, des photos avec le sujet toujours centré, de travers et tout petit c'est drôle, ça abime les yeux, mais c'est drôle ;).

Pourquoi apprendre à composer une photo ou apprendre à réussir des portraits, le mieux est de prendre des milliers de photos, que tu mettras des semaines à trier en rentrant de vacances et sur le tas il y en aura certainement 2 ou 3 de bonnes.

Conseils N°10 : Ne regarde jamais les photos des autres, tu pourrais les haïr, car ils font de belles photos !

Ne passe pas de temps à observer les photos des autres photographes, après tout ils doivent faire comme toi et tu n'as rien à apprendre d'eux.

Laisse aussi tes photos prendre la poussière au fond de ton disque dur, si tu les regardes, tu pourrais voir les défauts et en tirer des leçons. Mieux vaut prendre des milliers en espérant toujours en avoir quelques unes de bonnes. De plus c'est amusant de passer des jours entiers devant son ordinateur à trier les photos en espérant découvrir une perle rare.

En conclusion

Ceux qui passent des années à s'entrainer et à se former ne comprennent rien à la photo. Le mode automatique de l'appareil photo est sans aucun doute la meilleure solution.

Ah la prochaine fois pour de vrais conseils pour réussir vos photos 😉

Un cours photo pour réussir les photographies de vos vacances

Posted by Benoit Thibaudeau in Apprendre la Photo | 1 comments

24.04.13

une vache RoumainePendant les cours photo que je dispense, j'entends très régulièrement "C'est dommage que je ne maîtrisais pas mon appareil photo lors de mes vacances à l'autre bout du monde".

Et oui !!! Comme je le dis souvent, il est dommage de revenir de vacances qu'avec des photos de touristes. Je qualifie de photos de touristes les photos que tout le monde peut faire, en gros des photos banales réalisées en mode automatique, debout, devant le monument. Et si on ne maîtrise pas les bases de la photo et de son appareil photo, souvent dans ce cas on revient de vacances qu'avec des photos de touriste.

Je ne dis pas qu'une photo simple n'est pas bien, je dis juste que si vous souhaitez réellement revenir de vacances avec des photos qui reflètent réellement les merveilles que vous avez vu et le bon temps que vous avez pris, il faut revenir avec des photos de différents styles et qui ne se limitent pas à une vue banale, de travers de chaque monument que vous avez croisé avec vous, planté devant en plein milieu de la photo.

Avant toute choses

La photo est avant tout une histoire de maîtrise de la lumière. Le but de la photo est en premier lieu de fixer une lumière sur un support (capteur ou pellicule). Pour cela il faut absolument que vous maîtrisiez les 3 éléments de base de la photo. Ces trois éléments suffisent pour réaliser toutes les photos que vous allez voir dans cet article.

N'hésitez pas à prendre un cours, je vous promais qu'en une journée vous apprendrez à maîtriser la lumière, les effets de mouvement et la profondeur de champ. Beaucoup des personnes suivant mes cours de photo me disent que suite au stage photo ils ont changé leur façon de faire de la photo. En apprenant à maitriser ces éléments de base vous vous donnez la possibilité de réussir des photos que vous ne pouvez pas faire aujourd'hui, car simplement, vous ne savez pas comment le faire.

Préparez vos vacances pour avoir de belles photos

Pendant plus de 15 ans, j'ai joué au globetrotter à travers le monde et c'est de là qu'est né ma passion de la photo. Du coût, au fur et à mesure de mes centaines de voyages j'ai accumulé des expériences qui me permettent maintenant de revenir avec des photos, et donc des souvenirs, qui montrent réellement les beautés du monde tel que j'ai eu la chance de les voir.

chateau de poenarie roumanie

Avant votre voyage

Une des choses importantes est de préparer votre voyage. Avant de partir renseignez vous sur ce que vous pourrez voir une fois sur place. Mais renseignez vous aussi sur la température, l'orientation du soleil par rapport aux lieux que vous allez visiter. Personnellement j'utilise beaucoup Google earth et Wikipedia pour mes recherches. Je lis aussi des livres comme les guides du routard.

Sur Google earth vous trouverez l'orientation des monuments donc la meilleure heure pour avoir la meilleure lumière et des centaines de photos du lieux de vos futures vacances ... à vous de faire mieux. Sur Wikipedia vous trouverez la liste des lieux à visiter, des liens vers les sites qui parlent des endroits que vous allez visiter avec les musées, les fêtes locales, les spécificités ...

En arrivant sur place

Une chose facile à faire est de regarder les cartes postales quand vous arrivez sur place. Cela va sans aucun doute vous donner des idées.

L'office du tourisme, rien de mieux. Vous y trouverez des passionnés de la région. N'hésitez pas à demander aux personnes du coin, tels que les commerçants, s'il n'y a pas des choses exceptionnelles à voir dans le coin.

Un cours de photo sur ce que vous devez faire

Tout pourrait se résumer en "Ne restez pas banal". Comme je le disais dans les articles sur mes conseils pour améliorer vos photos et mes conseils pour réussir vos photos et que je le répète souvent dans mes cours de photographie, pensez vos photos avant de les prendre et soyez original.

N'hésitez pas à faire voir le monde autrement

Souvent une photo qui sort du lot, cela ne vient pas de la difficulté technique, mais du point de vue adopté, des objectifs utilisés ou même de l'exposition choisie.

Prenons un exemple, un touriste arrive devant un décor, il s'émerveille quelques secondes puis prend son appareil photo et "clic" c'est dans la boite. Et du coup la photo est banale, mal exposée, de travers, ... bref une photo de touriste. 😉

Moi, je trouve qu'en ne montrant qu'une partie du monument, en mettant un objet devant ça change des autres photos déjà vues et si pour cela il faut poser mon appareil photo au sol, pourquoi pas. Et voici ce que ça donne :

 

le Louvre au coucher de soleil

Bon ok, ce n'est pas composé au hasard, mais les règles de compositions sont faciles à apprendre. Sur cette photo la pyramide est centrée, mais essayez aussi de ne pas centrer vos sujets à chaque fois, comme sur la seconde photo de l'article. Ce n'est pas difficile à faire, mais peux de gens y pensent, alors vos photos paraîtront bien meilleures que les autres.

Par contre les photos avec le doigts sur la pyramide sont légions ... et moches 😉

N'hésitez pas à éclairer le monde autrement

La photo qui suit a été prise en milieu d'après midi. Comme vous pouvez le voir, encore une fois, en maîtrisant la lumière, on peut réussir des décors en clair obscur et obtenir une photo originale, unique, plutôt qu'une photo banale avec un ciel sur-exposé ou un monument trop sombre..

 

istanbul en clair obscur

Cette photo demande juste de maîtriser les différents modes de mesure de lumière et quelques règles de composition très simples.

N'hésitez pas à montrer tous les éléments de vos décors

Ne vous limitez pas à réaliser que des photos de monuments. Mélangez les éléments. Placez des personnes dans vos décors. Le plus difficiles est de choisir les bonnes heures pour ne pas avoir un décor noyé de monde.

 

Paris sous la neige

Paris sous la neige

 

N'hésitez pas à vous lever tôt

Quand j'explique à mes élèves que les appareils photo sont plus limités que nos yeux, ils comprennent pourquoi faire des photos en plein soleil ne permet pas d'avoir les photos avec le meilleur éclairage. Les meilleures photos se font dans la demi-heure avant le lever du soleil jusqu'à une heure après et une heure avant le coucher du soleil jusqu'à une demi-heure après. Il y a certaines photos qui ne peuvent être faites que dans un laps de temps de 10 minutes par jour, pas plus.

N'hésitez pas à organiser votre journée, si vous le pouvez, pour choisir les meilleures heures pour vos photos en extérieur. On peut y ajouter quelques artifices, comme modifier la balance des blancs pour avoir un beau coucher de soleil.

Voici le type de lumière que vous pourrez obtenir le matin et le soir sur vos photos.

 

Cours photo sur la lumière

Le mont saint Michel au lever de soleil

cours photo de nuit à Paris

Pour conclure

Voici un premier jet pour vous aider à préparer vos photos de vacances. Je vous prépare d'autres articles pour vous aider à réaliser de belles photos lors de vos prochaines vacances, pour que vos proches soient jaloux de vos vacances. 😉

Pour le moment retenez une chose que je ne cesse de répéter dans tous mes cours photos, Facebook reçoit 200 000 000 de nouvelles photos tous les jours, d'autres réseaux sociaux sont spécialisés dans la photo et en reçoivent tout autant. Si vous voulez que vos photos sortent du lot n'hésitez pas à faire voir le monde autrement. Soyez original. Hors comme je le montre dès la seconde photos prise lors du cours débutant dans les rues de Paris, il est facile de faire de belles photos, même avec des vélibs.

Sans un minimum de maîtrise vous serez limité dans la réalisation de vos photos. La photo c'est avant tout la maîtrise de la lumière, sans cette base vous reviendrez de vos vacances qu'avec des photos de touristes 😉

Mes 10 conseils pour bien vous équiper en photo

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 0 comments

27.02.13

accessoire photo bloc note

 

Un cours photo dans la série des 10 conseils autour de la photo, je vous propose de voir dans ce nouvel article "Mes 10 conseils pour bien vous équiper en photo" .

Le but de cette liste est de vous équiper pour pouvoir faire des photos par tout temps sans risquer d'abimer votre matériel photo.

 

 

10 conseils pour votre équipement photo

Les cartes mémoire

Lors d'un cours photo de la semaine dernière, j'ai encore eu l'exemple que nos cartes mémoire ne sont pas les supports les plus fiables pour nos photos. La carte mémoire d'une des personnes suivant le cours photo a rencontrée une défaillance en milieu de journée. Il a fallu formater la carte pour pouvoir l'utiliser de nouveau. Le problème est que toutes les photos prises avant ont été perdues.

Je vous conseille de favoriser les cartes mémoire de petits volumes plutôt que les cartes mémoire de gros volume pour votre appareil photo. Achetez plusieurs cartes de petit volume, ce qui fait qu'en cas de défaillance d'une carte mémoire vous ne perdrez pas la totalité des photos de vos vacances ou de votre voyage de noce.

La batterie supplémentaire

Quasiment à chaque fois que des personnes viennent aux cours photo de 9h équipé d'un bridge ou d'un hybride, la batterie ne tient pas la journée. Les bridges et les hybrides utilisent beaucoup plus d'énergie que les réflex, car un écran est sans cesse allumé (même quand il regarde dans l’œilleton). Le capteur est aussi allumé en permanence, du coup la batterie est consommée très rapidement. L'avantage de ses deux familles d'appareils par rapport aux appareil photo réflex, est que l'on voit en temps réel et avant la prise de vue, ce que l'on aura sur la photo.

Pour les appareils photo de type réflex, le système de visé passe par un système de miroir. On consomme donc moins de batterie. Ceci dit, lors d'un évènement comme un mariage, une sortie entre amis, ou si vous êtes amené à utiliser votre flash interne, comme lors d'une soirée, votre batterie va-t-être très sollicité. La montée des ISO fait que l'appareil photo consomme plus de batterie. Donc en soirée vous consommerez plus de batterie.

Avoir une seconde batterie peut être utile. Mais il n'est pas forcément nécessaire d'acheter des batteries de la marque de votre appareil photo. Des sites marchands sérieux comme batteries online, 100000 volts ou about batteries vous proposeront des batteries de la marque ou des batteries compatibles avec votre appareil photo.

Le kit de nettoyage

  • Un cleaning pen, c’est un outil qui se présente sous la forme d’un stylo et qui possède deux extrémités différentes. D’un côté un pinceau qui permet de nettoyer l’arrière de l’objectif est de l’autre côté un tissu feutre qui permet de nettoyer la lentille extérieure de l’objectif. (environ 10€).
  • Un soufflet photo qui permet de supprimer les poussières sur les bagues des objectifs et sur le capteur.
  • Un kit de nettoyage pour les objectifs, plus complet. Généralement il comprend un pinceau, une soufflette, un chiffon de soie et des lingettes pour nettoyer les objectifs.
accessoire photo cleaning pen+accessoire photo soufflet+accessoire photo chiffon soie

Le filtre neutre pour l’objectif (UV par exemple)

filtre photo neutre UVPourquoi mettre un filtre neutre qui ne fait que filtrer les UV alors que vos objectifs sont traités pour filtrer les UV. La lentille extérieure de vos objectifs est-ce que coute le plus cher dans l'objectif.

Alors protégez la lentille externe de vos objectif avec un filtre neutre. Il vaut mieux rayer des filtre UV qui valent de 8€ à 80€ selon les marques, les tailles, ... que de devoir changer un objectif qui en vaut 400€ ou 4000€.

Si possible choisissez en un pour chaque objectif. Le diamètre du filtre doit correspondre au diamètre de la lentille extérieur de votre objectif. Vous trouverez cette information sur chaque objectif.

Le sac photo

Choisissez avec soin un sac photo. Quand on a 2 ou trois objectifs cela peut peser un peu lourd. Un sac à dos de qualité vous évitera des frais de kinésiste thérapeute après chaque ballade photo.

Vérifiez qu'il possède une poche plastique qui permette de le recouvrir en temps de pluie. Tant qu'à faire choisissez aussi un sac qui puisse porter votre trépied ou monopod.accessoire-photo-lampe-de-poche

La lampe de poche

Je me ballade toujours avec une petite lampe de poche dans mon sac photo. Elle me sert pour les photos de nuit. Comme ça je n'allume pas la lampe de mon écran de contrôle et je consomme moins de batterie.

Je me sers aussi de la lampe pour éclairer ma cible la nuit quand mon appareil photo n'arrive pas à faire la mise au point en cas de manque de lumière ou de contraste.

La télécommande

La télécommande permet de prendre des photos en pose longue. Comme on le voit pendant les cours photo de nuit, la télécommande est un élément important. Elle vous permet de garder les pose longue sans faire bouger votre appareil photo au moment du déclenchement. Le mouvement de l'appareil photo lors de la prise de vue, en photo de nuit est plus visible que sur des photos de jour. La télécommande vous permettra d'avoir des photos avec un ISO très bas et un piqué de très bonne qualité.

Le trépied photo

Pour faire des photos de paysage à l'heure bleue sans monter vos ISO, vous aurez des poses de 4 à 10 secondes. Pour réussir des photos de précision avec une toute petite profondeur de champ, comme la macro ou pour prendre des photos de petits objets, il ne faut pas bouger.

Je vous conseille de vous équiper d'un trépied ou d'un monopod.  Cela vous permettra de réussir des photos dans des conditions difficiles de lumière sans augmenter vos ISO.

La housse de protection anti-pluie pour appareil photo

Si vous souhaitez réellement prendre des photos par tous les temps, je vous conseille d'acheter, ou de vous construire, un sac étanche de protection contre la pluie. Vous pouvez soit en acheter un soit vous en concevoir un.

Il faut surtout protéger votre appareil photo de la pluie, donc le "rendre étanche" de par-dessus. Un sac photo étanche ne coûte que 4€. Mais si vous souhaitez le faire vous même je vous conseille le sac poubelle. Laissez le pendre sur des deux côtés de votre objectif et de votre appareil photo. Fixez le sac à l'extrémité de votre objectif et au milieu avec des élastiques sans vous gêner pour zoomer et faire la mise au point. Laisser un trou pour l’œilleton.

Le bloc-note et le stylo

Cela peut paraître tout bête, mais prendre des notes peut être utile quand vous partez en ballade photo. De plus comme je le montre pendant les cours photo de nuit, une page blanche peut permettre de calibrer assez précisément la balance des blancs en plus des histogrammes RVB.

Pendant vos voyages, noter les lieux de la prise de vue, les coordonnées, ... est très pratique, je vous promets.  Et si en plus, comme moi, vous n'avez pas un bon sens de l'orientation, heu non si c'est comme moi, si vous n'avez pas du tout le sens de l'orientation, je note les informations sur les lieux pendant mes repérages que Google earth avant mes voyages et pour être certain de retrouver les lieux que je veux absolument voir.

 

Mes 10 conseils pour réussir un beau portrait

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 10 comments

12.02.13

la-saint-valentinAujourd'hui je vous propose un tutoriel pour réussir les portraits de vos proches, comme je le fais lors des cours photo pour apprendre à faire des portraits.

Et si, pour une fois, vous profitiez de la présence de vos proches pour immortaliser le visage de votre cher et tendre. Oui mais si c'est pour revenir avec des photos banales ... est-ce que cela vaut le coup ?

Alors, je vais vous donner 10 conseils pour réussir de belles photos de vos proches et pourquoi pas réussir de beaux portraits de vos proches par la suite.

Que vous ayez ou pas un reflex, un appareil photo hybride, un bridge ou même un appareil photo compact, vous allez voir qu'il est possible de réussir un portrait en suivant quelques règles.

Mes 10 conseils pour réussir un portrait

1. Si le mode manuel tu ne maîtrise pas, en mode priorité ouverture tu te placeras

Vous pouvez régler votre appareil photo en mode automatique, semi-automatique ou manuel. Dans les modes automatiques choisissez le mode portrait.

Mais si vous vous sentez prêt vous pouvez vous mettre en mode semi-automatique "priorité ouverture" [ Le mode "A" ou "Av" ]. Et si vous souhaitez la jouer pro passez en mode manuel.

Dans les modes semi-automatiques, le mode priorité ouverture est le plus adapté pour les portraits. Essayez d'ouvrir suffisamment le diaphragme. Plus vous l'ouvrirez, plus vous isolerez le sujet du reste de la photo en floutant les parties autres que votre sujet. Plus le chiffre de l'ouverture est petite et plus la profondeur de champ sera petite.

Mais, si vous souhaitez éviter la fameuse phrase "Bon alors tu la prends la photo !!!" utilisez le mode dans lequel vous vous sentez le plus à l'aise. 😉

2. Sur les yeux ta mise au point tu feras

Lorsqu'on lit une photo, notre regard est tout de suite attiré vers nos congénères, même si l'être humain ne prend qu'une toute petite partie de la photo. Sur nos congénères nous regardons en premier les yeux, s'ils sont visibles.

C'est pour cela qu'il faut faire la mise au point précisément sur les yeux de votre modèle.

Si la personne ne regarde pas directement l'objectif de face, faites la mise au point sur l'oeil le plus proche de l'objectif.

3. Si un beau portrait tu souhaite, en bonne posture ton sujet tu prendras

conseils pour reussir vos portraitsN'hésitez pas à prendre plusieurs photos. Souvent les personnes qui parlent ont une tête peu flatteuse sur les photos avec la bouche de travers. Idem avec ou sans le flash, les personnes que vous prenez en photo peuvent cligner des yeux au moment où vous prenez votre photo. Ou encore le vent peut décoiffer votre sujet et au pire quand il se cure le nez 😀

En shooting, même nous, les photographes professionnels, nous prenons jusqu'à 250 photos pour ne garder que de 10 à 20 photos. Sur plusieurs photos qui se ressemblent, parfois juste le regard change, plus intense ou mieux dirigé et ce détail nous fait sélectionner une photo plus qu'une autre.

Même au cinéma, le réalisateur refait plusieurs prises pour chaque scène pour pouvoir garder la meilleure.

N'hésitez pas à faire prendre des pauses originales à vos modèles. Sortez de l'ordinaire.

La photo ne représente qu'une toute petite fraction de la vie d'une personne (par exemple 1/50 ou 1/2000 de seconde). Alors, sachez saisir, mais aussi conserver le meilleur moment de la séance.

4. En bonne disposition ton sujet tu placeras

Souvent, quand j'ai à faire une séance photo avec une personne dont ce n'est pas le métier, je trouve la personne stressée en début de séance. Et si la séance photo a été offerte c'est encore pire. Il n'est pas facile de passer devant l'objectif. Je le sais, comme la plupart des photographes je déteste être pris en photo ... si si je le jure ... Mais chut ... ça reste entre nous. 😉

  • Que va t-on me demander ?
  • Comment dois-je faire ?
  • Je vais paraître stupide sur les photos ?

conseil pour améliorer un portraitPour détendre mon sujet, comme je l'apprends aux personnes suivants le cours photo apprendre à faire des portraits, je lui parle. Cela parait simple et banal, mais ça fonctionne. Je commence par prendre 4 ou 5 minutes pour lui expliquer que toutes les personnes que j'ai pris en photo s'en sont sorties vivantes pour le moment 😀 et surtout pour lui expliquer quelques règles pour être aux mieux sur les photos. Je lui démontre aussi que les plus belles photos des peoples qu'il ou elle admire sont très travaillées, depuis la prise de vue (position, maquillage, lumière, ...) au post-traitement. Alors, elle aussi sera belle sur mes photos.  Même lors de la montée des marches à Cannes, du moment où une célébrité est prise en photo, elle est en démonstration et pose de façon professionnelle ... voilà pourquoi ils sont plus beaux que nous.

Si vous le souhaitez je vous renvois vers deux articles que j'ai écrit il y a deux ans sur la préparation d'une séance photo et sur les conseils pour réussir une séance photo sur mon blog où je présente mon activité de photographe professionnel.

Quand une personne me dit qu'elle n'est pas photogénique, j'ai pour habitude de répondre que ce n'est pas vrai, tout le monde l'est, mais elle ne s'aime pas en photo, ce n'est pas la même chose.

5. Si ton proche tu apprécie, devant la poubelle tu ne le placeras pas

Soignez le cadre de vos photos. C'est tout bête à dire, mais votre chérie c'est faite toute belle pour que vous la preniez en photo. Elle a travaillé son maquillage, sa tenue, sa coiffure, bref elle a passé du temps à se préparer  ... oui on en a conscience mesdames 😉 , il faut souffrir pour être belle,  sinon pourquoi scotcheriez vous la salle de bain des heures tous les matins 😀 .

Donc elle mérite qu'au dernier moment vous ne laissiez pas apparaitre une poubelle, un extincteur ou un énorme bus qui viendrait dévaluer la photo où elle figure. Non ?!?!

Choisissez correctement l'environnement de votre photo. Pour mettre en valeur votre sujet, comme je l'enseigne dans le stage photo pour apprendre à faire un portrait,  jouez avec la profondeur de champ, les lumières et l'environnement.

Comme vous le voyez sur cette photo juste au-dessus vous pouvez réaliser un bokeh avec des lumières qui donnent un aspect très pro et surtout qui met le sujet en valeur en le détachant du fond. Jouez aussi avec les couleurs, les perspectives, ... bref tous les éléments autour du sujet.

6. Le meilleur point de vue tu chercheras

N'hésitez pas à changer votre point de vue. Ne restez pas simplement debout face à votre modèle. Mettez vous à croupis, assis, en hauteur, en face, sur le côté ... bref des dizaines de possibilités sont à envisager.

Si vous ne prenez les photos que d'un point de vue à hauteur d'homme ,votre photo sera banale, car c'est le point de vue que vous avez tous les jours.

Par exemple pour un enfant, placez vous à sa hauteur. Ensuite, selon ce que vous souhaitez exprimer placez vous proche ou loin de votre sujet, au-dessus en dessous de votre sujet. Apprendre à faire des portraits c'est aussi ça, savoir saisir les meilleures expressions en choisissant le meilleur point de vue.

Faites des cadrages larges, serrés, moyens, mais attention il existe des règles comme par exemple, ne pas couper une personne au milieu des tibias, c'est disgracieux.

Un appareil photo se tient verticalement, horizontalement, mais aussi en biais, comme vous pouvez le voir sur la photo dessous.

7. Au plus naturel et au plus simple tu iras

conseil pour améliorer vos portraits

Très souvent, je réalise des séances photo avec des personnes qui ne sont pas professionnelles. Poser comme un ou une modèle n'est pas chose facile, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent. Alors, ne faites pas poser comme un/une modèle vos proches. Le résultat sera très approximatif et parfois vulgaire ou au mieux bizarre. Voici quelques conseils que je donne pendant le stage photo apprendre à faire des portraits.

Jouez avec les éléments autour de votre proche. Par exemple utilisez des marches, une rambarde sur un pont, ou encore une vitre.

Faites marcher la personne, sauter, s'asseoir, boire un café, monter des marches, ... bref faites vivre votre sujet.

Si j'ai envie qu'une personne ait un beau sourire, je ne lui demande pas de faire "Cheessss", ça ne fonctionne pas. Je sors juste une ânerie qui fera sourire mon modèle.

Essayez de saisir plusieurs expressions. Pour cela, je mets mon modèle en condition. Je raconte une histoire courte pour que la personne me donne l'expression que j'attends.

8. Centrer ton sujet systématiquement tu ne feras pas

Dans l'art de la peinture, de la photo, de l'architecture, ... on utilise ce que l'on appelle le chiffre d'or ou faussement nommée, "la règle des tiers" .

Il faut savoir utiliser cette règle des tiers pour réussir de beaux portraits. Vous pouvez centrer le portrait verticalement ou horizontalement, mais rarement les deux.

Utiliser cette règles des tiers pour placer les éléments importants de votre portrait.

9. Regarder vers l'objectif ton modèle tu n'obligeras pas

Même si le fait que le modèle regarde l'objectif soit aussi une bonne chose, ce n'est pas forcément la meilleure solution.

Souvent les photos où les personnes regardent l'objectif sont trop figées, trop posées. Du coup vous perdez le naturel de la personne. Pour ma part je demande souvent à mes modèles de regarder ailleurs, de faire comme si je n'étais pas là. Comme vous le voyez sur la photo juste dessus, cela donne un aspect naturel, comme si la photo avait été prise à l’insu du modèle.

10. La meilleure lumière tu chercheras

Que faites-vous quand vous avez le soleil dans le visage ? Et bien vous faites une grimace, vous fermez les yeux. Vos modèles feront la même chose. Alors, ne les placez pas face au soleil.

Selon la position de la source de lumière, les yeux de vos modèles seront plus ou moins sombres. Du coup soit vous savez utiliser un flash pour faire un portrait et dans ce cas vous pouvez déboucher les ombres, soit il faut que vous placiez votre sujet au meilleur endroit. Pour cela je vous conseille de placer vos modèles à l'ombre.

Observez les films, les reportages, les photos de portraits pro, vous constaterez que les personnes sont pratiquement tout le temps à l'ombre.

Si vous surexposez légèrement une photo vous allez adoucir le visage, si à l'inverse vous sous-exposez légèrement un portrait vous ferez ressortir les traits.

Ceci dit, décaler la lumière pour avoir de beaux contrastes est aussi intéressant dans la photo de portrait.

Allez plus loin dans l'apprentissage de la photo de portrait

Voici quelques bases. Bien entendu en photo comme dans tout art, aller à contre-pied peut être intéressant.

Par exemple, faites la mise au point sur un détail plutôt que sur le visage ... une bague, une main ou même un chapeau.

Surtout mettez à l'aise la ou les personnes que vous souhaitez prendre en photo.

Enfin guidez votre modèle et dites lui ce que vous souhaitez, c'est vous l'agent artistique. Vous êtes la ou le seul à pouvoir voir ce que la photo donnera. Les personnes de l'autre côté de l'objectif ne peuvent pas voir le résultat final.  😉

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager

Mes 10 conseils pour prendre en main rapidement votre nouveau Reflex

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 2 comments

14.01.13

prendre en main son appareil photo

Vous venez de vous offrir un appareil photo reflex, ou vos proches vous ont fait un beau cadeau ... si si c'est possible, si vous avez des bons copains 😉 .

Maintenant vous souhaiteriez en profiter rapidement et réussir vos premières photos qui feront de vous LE photographe du groupe.

OK c'est bien tout ça, mais comment faire ? Je vous propose 10 conseils pour prendre en main rapidement votre nouvel appareil photo.

10 conseils pour prendre en main votre nouvel appareil photo

1 - Essayez les modes automatiques

Une chose pratique avec les appareils photos numériques, c'est qu'ils sont de plus en plus intelligents. Donc même si les modes automatiques ne vous permettront pas d'obtenir les meilleures photos, ni même faire toutes sortes de photos, ils permettent de réaliser déjà beaucoup de photos de qualité dans des conditions de lumière simple.

Essayez déjà d'utiliser le bon mode automatique selon les photos que vous réalisez. Il existe LE mode automatique, mais aussi les modes automatiques spécialisés dans un type de photo, les paysages, les portraits, le sport, ... alors utilisez le bon mode automatique, cela vous aidera à comprendre plus tard les modes semi-automatique et puis un jour le mode manuel comme les photographes professionnels. L'avantage est que vous n'aurez pas besoin de prendre des cours de photographie pour maîtriser les modes automatiques.

2 - Lisez votre manuel !

Je sais nous détestons tous ça, moi le premier. Je ne lis pas les manuels avec les appareils électroniques et ensuite je hurle dessus parce qu'ils ne font pas ce qu'ils devraient faire ... Saletés de machines !!!

Votre manuel vous fera découvrir des tas de fonctions sur votre appareil photo. Vous risquez même de découvrir des boutons que vous n'avez même pas encore remarqué. Par contre, il est fort probable que vous ne compreniez pas tout ... Mais au moins, vous découvrirez tous les boutons de votre appareil photo. Cependant, il est vrai que seul, sans cours de photographie, comprendre ce que veut dire "la mesure de lumière en mode matricielle permet de mesurer lumière sur la totalité de la photo selon une moyenne pondérée qui favorise la partie de la photo où ce trouve votre collimateur" ... Je sais moi aussi au début je me suis arraché les cheveux. 😀

3 - Faites des tests et des exercices

L'autre avantage des appareils photo numériques par rapport à l'argentique, c'est que l'on peut faire des tests sans que cela nous coûte une fortune en développement, donc n'hésitez pas à faire des tests.

Moi-même, quand j'achète un nouvel appareil photo, je m'installe à un endroit et tout en lisant mon manuel, je fais des tests pour bien comprendre et assimiler le fonctionnement de mon nouvel appareil photo. La pratique est souvent la meilleure méthode pour retenir quelque chose.

Idem pour les exercices. Même malgré mes 20 ans de pratique de photo, je réalise régulièrement des exercices. C'est comme les pompiers. Ils réalisent des centaines de fois les gestes de survie, pour que le jour J ces gestes soient automatiques. C'est la même chose en photo. Si vous vous obligez à faire des cours de photographie régulièrement, le jour où vous aurez besoin de mettre en pratique rapidement, cela se fera automatiquement sans avoir à trop réfléchir sur la façon de régler votre appareil.

4 - Regardez attentivement vos photos sur grand écran

Votre écran LCD à l'arrière de votre appareil photo n'est pas le plus fiable du monde. Déjà il est petit et en plus il n'affiche même pas une qualité d'une photo JPEG. Du coup le résultat sur un écran plus grand ne sera pas le même.

Ce que je dis dans les cours photo que je dispense, c'est qu'il ne faut pas hésiter à utiliser la fonction "loupe" de votre appareil, une fois la photo prise. Comme l'écran de votre appareil photo est petit, vous risquez de croire que la photo est bonne alors qu'en fait elle est floue. Sur un grand écran vous le verrez tout de suite ... et vous pleurez devant vos photos loupées. 🙁

Ou l'inverse. Alors que vos photos vont vous paraître sombres ou trop claires sur votre appareil photo, elles seront correctes sur votre grand écran. De plus la qualité de ce dernier est meilleur, donc des surface qui vous paraîtront blanches ou noires sur votre appareil photo, laisseront apparaitre les détails sur votre écran ... et vous sourirez de satisfaction devant vos photos réussies. 😀

5 - Apprenez rapidement les bases de la photo

En photo il existe ce que l'on appelle le triangle d'or. Tant que vous ne maîtriserez pas ce trio "ouverture", "temps de pose", "ISO", vous ne pourrez pas quitter les modes automatiques. Vous ferez des flous, mais pas volontairement, vous ne pourrez pas réaliser de beaux portraits avec votre sujet qui ressort bien, ou alors par hasard. Vous ne pourrez pas réaliser de clair obscure, vous n'arriverez pas à comprendre et réaliser des effets de mouvements sur vos photos.

Bref apprenez rapidement les bases de la photo, pour réaliser de belles photos qui sortiront de l'ordinaire.

6 - Ne modifiez pas les paramètres que vous ne comprenez pas

Une fois, une amie qui m'a appelé en panique. Toutes les photos qu'elle prenait en extérieur étaient bleues. En fait elle avait passé la balance des blancs depuis le mode automatique au mode "tungstène". Mais elle ne s'en souvenait plus et ne connaissant pas l'utilité de la balance des blancs, elle ne pouvait pas soupçonner d'où cela pouvait provenir. Elle pensait même que son appareil tout neuf avait un problème.

Alors, ne jouez qu'avec ce que vous connaissez et comprenez. Les appareils possèdent des dizaines de fonctions et paramètres et si vous les modifiez sans savoir ce que vous faites, vous ne pourrez plus avoir de belles photos. Mais sachez que tous les appareils photo possèdent une fonction "initialisation" qui vous permettra de revenir au paramétrage de sortie d'usine.

7 - Ne cherchez pas à faire trop compliquer au début

Ce que je conseille pendant les cours de photographie, c'est de réaliser des exercices. Comment avez-vous retenu les règles d'algèbre, ou de grammaire ? En faisant des exercices !

Mais ne mettez pas la barre trop haut, sans quoi vous allez vous décourager. Commencez par essayer de comprendre comment fonctionne votre appareil photo reflex. Vous pouvez déjà commencer par lire l'article que j'ai écrit à ce sujet.

Ensuite allez-y doucement. Comme pendant mes cours de photographie où je fais progresser les élèves petit à petit et dans un ordre qui leur permet d'assimiler plus facilement. Je ne vois qu'une fonction par une. Et du coup en fin de journée, en faisant le point, ils sont surpris de voir qu'ils savent faire des photos en gérant la profondeur de champ, faire des photos de filé et même un clair obscur.

Donc allez-y progressivement. Commencez par exemple par la profondeur de champ, puis, une fois maîtrisé continuez par des photos de mouvement. N'essayez pas le mode manuel dès le premier jour.

8 - Ne soyez pas trop exigeant envers vous-même

Je ne connais aucun photographe qui ai réussi à réaliser des photos exceptionnelles dès la première séance photo. C'est en photographiant que l'on devient photographe. Même si certains vous promettent que vous pourrez réaliser des photos comme Robert Doisneau, avec un stage photo de 4h, alors que vous débutez la photo. Dites-vous que c'est impossible et que vous ne remplacerez pas 50 ans d'expérience en quelques photos.

Si vous décidez de réaliser des photos de mode, ou des photos vue du ciel dès le premier mois, le résultat ne sera pas professionnel, mais c'est normal !

Allez-y progressivement, tranquillement. Faites-vous plaisir en prenant des photos que vous réussissez, ça vous encouragera à continuer. Regardez bien vos photos entre chaque séance et remarquez les principaux défauts. La fois d'après que vous faites le même type de photos, pensez à ces défauts et essayez de les corriger avant de prendre la photo.

9 - Ne faites pas des millions de photos

L'inconvénient du numérique est que vous pouvez prendre des centaines de photos par jour. Si vous cédez à la tentation, vous allez vous décourager. Vous mettrez beaucoup de temps à les trier, voir même vous ne les regarderez pas. Du coup vous ne verrez pas vos progrès.

Avant de prendre chaque photo suivez les conseils que j'ai mis dans les 2 articles suivants :

Vous serez surpris de voir vos progrès en quelques semaines seulement.

10 - Faites vous plaisir

C'est le meilleur des conseils. Si vous vous faites plaisir en prenant des photos, vous continuerez à vouloir progresser. Vous prendrez plaisir à regarder vos photos.

Après, que les autres personnes aiment ou pas vos photos, ce n'est pas grave, surtout au début. Faites-vous plaisir et émerveillez-vous devant vos premières photos.

Vous progresserez en réalisant des cours de photographie que vous vous fixerez et qui vous permettront de réaliser les photos que vous avez toujours voulues faire.

Cinq nouveaux conseils pour réussir vos photos

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 5 comments

01.11.12

[powerpress]
Mettre en valeur le sujet de vos photos

.

Ce second volet fait suite au premier opus "Cinq premiers conseils pour réussir vos photos" . Dans cet article nous allons examiner les bases pour vous améliorer dans votre pratique de la photo.

Dans le premier volet nous avions surtout abordé les bonnes pratiques avant de déclencher la prise de vue. Ici nous irons plus loin et nous aborderons aussi l'après prise de vue. Nous allons voir qu'apprendre la photo ne s'arrête pas à la prise de vue, mais que la finition de la photo se fait aussi après la prise de vue.

N'hésitez pas poser vos questions en fin d'article, je me ferais une joie de vous répondre.

Cours photo en vidéo sur Internet

Mes cinq nouveaux conseils pour apprendre la photo

I – Vérifiez vos trois paramètres d’or avant de déclencher

En photo il existe un triangle d’or « ouverture, temps de pose, ISO ». Ces trois paramètres sont dépendants les uns des autres. Si vous fermez plus votre objectif, il y a forcément moins de lumière à entrer et il faut donc plus de temps pour prendre la photo (temps de pose plus long).

Si vous ne maitrisez pas ces paramètres je vous conseille de rester en mode automatique (mode automatique ou mode paysage, mode portrait, …), mais vous n’obtiendrez pas la meilleure photo et certaines photos comme le clair obscure ou les contres jour vous seront impossibles ou très difficiles à réaliser.

Pour obtenir le meilleur réglage de ces trois paramètres il y a deux méthodologies selon le sujet de la photo :

  • Si le sujet ne bouge pas ou peu (monument, fleur, personnes qui marchent) :
    • réglez l’ouverture de votre objectif en premier selon la profondeur de champ que vous souhaitez obtenir.
    • Puis réglez votre vitesse, le temps de pose, pour obtenir la bonne exposition de lumière.
    • Si jamais votre temps de pose est trop lent en dernier recours augmentez vos ISO.

Si vous ne maîtrisez pas la gestion des trois paramètres placez-vous en mode priorité ouverture (A ou Av selon les marques d’appareil photo). Dans ce mode vous n'aurez qu'à gérer la profondeur de champ, votre appareil photo gèrera la vitesse. Mais surveillez cette dernière et si elle descend trop il vous faudra augmenter vos ISO.

Jouer avec la vitesse pour donner un effet de mouvement à vos photos

  • Si le sujet est en mouvement(personne en roller, en vélo, une voiture, un oiseau en vol, …) :
    • Réglez la vitesse, votre temps de pose, selon que vous souhaitiez réaliser une photo où vous figez le mouvement (vitesse élevée), ou bien au contraire une photo où vous souhaitez faire apparaitre le mouvement (vitesse lente) comme pour un filé,
    • puis réglez l’ouverture de votre appareil pour avoir la bonne profondeur de champ. Faites attention de ne pas ouvrir le diaphragme de votre objectif à fond, si cela ne correspond pas à la profondeur de champ que vous désirez.
    • et si vous n’avez pas assez de lumière pour obtenir la bonne luminosité en dernier recours augmentez vos ISO.

Si vous ne maîtrisez pas la gestion des trois paramètres placez-vous en mode priorité vitesse (S ou Tv selon les marques d’appareil photo).

Attention : Même si en mode semi-automatique ( "priorité ouverture" ou "priorité vitesse" ), votre appareil ajuste la vitesse ou l’ouverture, selon le réglage que vous avez défini pour le paramètre que vous réglez, pensez à vérifier le second paramètre réglé automatiquement par votre appareil.

Par exemple : Si vous êtes en mode priorité ouverture (temps de pose automatique), vous réglez le paramètre de votre ouverture et l’appareil règle votre vitesse (temps de pose) selon la lumière ambiante. Mais il peut régler une vitesse variant de 1/4000s à 30 secondes. Hors un temps de pose maximal dépend de la focale utilisée et ne doit pas descendre en dessous de 1/la focale (1/200s pour une focale de 200mm, 1/50s pour un 50mm, …). Mais votre appareil ne vous empêchera pas de descendre à une pose de 30s même si vous êtes en 200mm, du coup vous louperez votre photo du fait du flou de bouger.

Plus vous passez de fonctions en mode manuel et plus vous pouvez faire le réglage que vous souhaitez, même s’il est mauvais … donc attention !!!

II - Soyez patient avant de déclencher la photo

Si vous suivez mon conseil de l'article précédent, "d’attendre une seconde, une fois en place avant de déclencher", cela va vous permettre de vérifier le contenu de votre image dans sa totalité.

Une fois que vous avez appuyé votre reflex sur votre œil ou immobilisé votre compact en regardant votre écran arrière, prenez l’habitude de faire un tour complet de l’image avec votre œil avant de déclencher la photo.
Vous n’en tirez que des avantages. Vous découvrirez la poubelle ou l’extincteur en arrière plan, le grossier personnage en train de ce curer le nez (enfin ça peut faire une photo originale).

Ensuite profitez-en pour attendre le bon moment. Attendez que la voiture en arrière plan ait fini de passé. Dans un endroit remplit de monde, comme près des monuments, attendez que les personnes trop proches de vous s’éloignent un peu pour que votre premier plan ne soit pas remplit par le dos des touristes trop près.

III - Soyez original

Pensez à la composition de vos photosGrâce à l’avènement du numérique, la photo est devenue un élément de la vie courante. De nos jours si vous possédez un téléphone portable, vous avez un appareil photo … de mauvaise qualité, serte, mais un appareil photo tout de même.

Pour vous donner une idée, rien que sur Facebook c’est plus de 25 000 000 de photos qui sont publiées tous les jours. Personnellement je suis pour la « vulgarisation » de la photo, pour que tout le monde face de la photo.

La contre partie est que si vous souhaitez que vos photos sortent du lot, il faudra qu’elles soient différentes des autres. Si vous regardez les photos des demoiselles sur Facebook, elles sont très souvent joue contre joue (c’est ma copine !!!). Ou encore les photos où les gens posent bêtement devant les monuments sont légions, idem pour les photos de monuments avec un véhicule en premier plan, les photos mal cadrées, celles de travers, … bref les photos loupées sont la grande majorité des photos postées sur Internet.

Si vous suivez les conseils de cet article et du précédent, vos photos sortiront déjà du lot. Elles seront soignées et pensées. N’arrivez plus dans un endroit et ne faite plus comme les touristes « Oh c’est beau … et clic c’est dans la boite » sans réfléchir à votre composition.

Si vous passez au Louvre, dans la cour Napoléon, en plein mois de juillet ou d'août, vous pourrez compter jusqu’à 15 personnes au même moment en train de se prendre avec le doigt posé sur la pyramide. À la cathédrale de Paris en été, il y a un embouteillage devant la rosasse que tout le monde prend en entier uniquement (Cf. première photo de l'article). Au Caire ils ont aussi tous le doigt sur les pyramides, à Pise ils poussent tous la tour … bref tout le monde fait les mêmes photos ridicules par mimétisme et manque d’imagination. Je ne vous parle même pas de la profondeur de champ qui n'est pas gérée, de la vitesse qui est laissé au hasard, ... quand les ISO ne sont pas au maximum et donne un photo à la qualité déplorable.

Cours photo en vidéo sur Internet

Soyez original !!!

Posez-vous les questions suivantes :

  • Comment puis-je mettre mon sujet en évidence ? (profondeur de champ, éclairage, point de vu, objectif, balance des blancs, exposition, effet de mouvement, …)
  • Suis-je au meilleur endroit pour prendre ma photo ? Est-ce qu’en changeant de place ma photo ne sera pas meilleure ?
  • Est-ce la meilleure heure pour prendre la photo ? Les forts contrastes sont encore pires sur les photos qu’à l’œil nu. Puis-je prendre ce sujet à une meilleure heure ?
  • Si je surexpose ou sous expose la photo est-ce que je n’aurais pas un meilleur résultat ?
  • Et si je me plaçais plus bas ou plus haut est-ce que je n’aurais pas un meilleur point de vu ?
  • Et si je mettais en scène mon sujet ce ne serait pas mieux ? (exemple pour les personnes que je prends en photo).

Bref posez-vous LA question : comment mettre en valeur mon sujet ?

Que ce soit une personne, une cuillère ou un monument, cherchez toujours LA photo unique.
L’autre avantage est que le fait de chercher la meilleure photo, de prendre votre temps et de bouger pour être au meilleur endroit, vous allez diminuer par 10 le nombre de photos prises, mais vous gagnerez en qualité. En plus si vous passez du temps à essayer de réaliser la meilleure photo plutôt que de shooter à tout va, vous aurez envie de les exploiter en rentrant.

IV - Exposez vos photos

Mais je n’ai pas envie ? Et pourquoi exposer mes photos ?

Pour vous obliger à les exploiter et donc les finaliser !!!
Et puis vous les avez prises pour les mettre au fond de votre disque dur uniquement ?

Bien souvent quand vous rentrez de vacances avec vos 10 000 photos, vous les sauvegardez au fond de votre disque dur où elles prendront la poussière et vous n’en ferez rien. C’est idiot non ?

Si vous décidez de les « exposer » cela vous obligera à les trier pour en ressortir les meilleures, car si vous exposez les 10 000 photos vous risquez de perdre des amis !! si si !!.

Choisissez les meilleures photos et si possible finalisez les par un post-traitement si nécessaire (recadrage, ajout de contraste, surexposé ou sous-exposé un peu, …).

Bref, exploitez vos photos. Si vous avez suivi mes conseils, déjà vous aurez au moins divisé par 10 le nombre de photos prises lors de votre voyage. En plus vous aurez passé du temps sur chaque photo, vous aurez essayé de montrer votre sujet de la meilleure façon, bref vous aurez passé du temps à « créer » votre photo, comme un peintre devant sa toile … alors montrez la !
Faites le, soit dans un environnement privé, soit en publique.

Il y a plusieurs façons d’exposer vos photos.

  • Dans le cercle très privé, chez vous dans un cadre sur le mur ou en imprimant un livre numérique avec vos photos (c’est ce que je fais à chaque fin de voyage ou de vacances). Ou encore sur un meuble dans un cadre numérique qui fait défiler vos photos. Même sur votre économiseur d’écran, pourquoi pas ?
  • Dans le cercle privé comme les montrer à vos proches quand ils passent chez vous. Par contre un conseil, si vous les présentez sur un support numérique, cela perd le côté chaleureux des photos imprimées que l’on se passe de main en main et la bonne ambiance que cela engendre, alors pensez à votre présentation. Quelle ne soit pas trop longue, quelle soit dynamique (faite participer les gens), mettez de la musique en rapport avec le sujet des photos. Essayez de la musique chinoise avec les photos de votre voyage au Pérou, sincèrement vous comprendrez de suite le problème.
    Rappelez-vous que vos photos vous rappelleront des souvenirs de vos voyages, ou d’un bon moment passé, mais que les personnes à qui vous les montrez n’y étaient pas. Une photo c’est juste un très bref moment que vous montrez sortit de son contexte. En créant une ambiance en rapport au thème de vos photos, vous aidez vos spectateurs à se placer dans le contexte et donc à mieux comprendre vos photos et mieux les apprécier.
  • Avec tous vos proches sur Internet. Il existe des dizaines de possibilités gratuites et faciles à mettre en place sur Internet, pour créer des galeries photo que vous pouvez protéger par un mot de passe, de façon à partager les photos de vos réunions de famille, par exemple, en limitant la visibilité à vos proches uniquement.
  • Il existe aussi des dizaines de possibilité gratuites pour créer votre propre blog ou site Internet afin d’exposer votre travail. En cherchant un peu vous trouverez des hébergements spécialisés dans ce domaine. L’avantage des sites ou blogs hébergés en commun est qu’en participant en postant des commentaires sur les photos des autres membres vous aurez des visiteurs facilement. (Cf. l’annexe pour une liste de sites spécialisés).
  • En publique avec des passionnés. Je vous conseille cette solution. Le meilleur est de trouver un ou plusieurs forums qui vous conviennent et partagez vos photos. Déjà, comme vous les posterez dans un endroit consulté par des dizaines de passionnées de la photo, vous choisirez les meilleures photos et vous les « finaliserez » avant de les poster.
    Mais les forums permettent surtout de progresser, facilement, pour peut que vous acceptiez la critique. Vous collecterez des tas de conseils, de trucs et astuces auprès de gens qui ont fait les mêmes erreurs que vous et qui partageront avec vous leur retour d’expérience. (Cf. l’annexe pour une liste de quelques forums que j’ai testé et aimé).
  • En publique très large, comme sur les réseaux sociaux. Par contre lisez bien les conditions d’utilisation des réseaux sociaux. Beaucoup de ces sites se permettent d’exploiter vos photos sous prétexte que vous les hébergés chez eux. L’avantage est que vous aurez un publique facilement sans trop d’effort.

Dans tous les cas, si vous exposez vos photos, que ce soit dans un milieu fermé ou publique, travaillez vos photos et préférez la qualité à la quantité.

V - Sauvegardez vos photos

Il y a malheureusement une constante dans tout ce qui est électronique ou mécanique. Un jour c’est certain, votre disque dur ou votre ordinateur tombera en panne. Si vous n’avez pas pensé à une solution de sauvegarde, il ne vous restera plus que vos yeux pour pleurer.

Vos photos doivent toujours être au moins à deux endroits différents. TOUJOURS.

Déjà on ne travaille jamais sur la photo originale. Si vous modifiez votre photo originale, vous ne pourrez plus jamais revenir en arrière. C’est le problème des logiciels de retouche comme paint.net, Photoshop, Gimp, … Du coup il vous faudra copier votre photo avant de la modifier.

Il existe des logiciels comme Lightroom, DXO, … qui ne modifient jamais la photo originale. Ils stockent dans un fichier ou une base de données, les traitements que vous réalisez (recadrage, contraste, lumière, couleur, …) et vous affichent une copie virtuelle de votre photo. En gros ils prennent la photo originale et avant de l’afficher, ces logiciels appliquent « virtuellement » les traitements sur votre photo originale. Du coup, si demain vous souhaitez repartir de la photo originale il suffit de supprimer le fichier des traitements virtuels (généralement le logiciel à une option pour le faire, je vous rassure vous n’aurez pas à supprimer le fichier vous-même).
Il existe plusieurs solutions pour sauvegarder vos photos. Les nouvelles solutions d’outsourcing tel que le « Cloud » permettent d’augmenter ces solutions.

A la maison : Vous pouvez simplement sauvegarder vos photos sur le disque de votre ordinateur et avoir une seconde copie sur un disque dur externe. Aujourd’hui le DVD ou le blu-RAY n’ont plus vraiment d’intérêt. Le coût entre un support DVD/blu-ray et le disque dur externe est quasi identique … Mais les DVD prennent beaucoup plus de place qu’un disque dur pour la même quantité de stockage.
En externe : Les solutions de stockage en réseau (Cloud) commencent à fleurir de partout. Il faut faire attention aux licences des sites de façon à ce que vos photos ne soient pas exploitées sans votre accord.
Pour les coûts de stockage, il y a encore une grosse variation d’une solution d’outsourcing à une autre. Comparez bien les prix.

Personnellement je stock une copie chez moi et une ailleurs. Simplement parce qu’en cas d’incendie on perd tout ce qui est chez nous. En cas de cambriolage, généralement ce qui est électronique part en premier, du coup le PC et la copie sur le disque dur externe disparaissent.

Cet article vous a plu ? Partagez le ...

Cinq conseils pour réussir vos photos

Posted by Benoit Thibaudeau in Mes 10 conseils photo | 5 comments

24.10.12

[powerpress]
travaillez votre profondeur de champs sur vos photos

N'êtes vous jamais rentré frustré de vos vacances en vous disant que vos photos ne reflètent vraiment pas la beauté des paysages que vous avez croisé pendant votre séjour ? Dans ces moments là vous vous dites sans doute qu'il aurait été bien d'apprendre la photo.

Combien de fois avez vous téléchargé vos photos depuis votre appareil photo vers votre ordinateur en vous disant que devant le nombre de photo impressionnant que vous avez pris pendant vos vacances vous les trierez plus tard ? Et combien de vos photos attendent en prenant la poussière au fond de votre disque dur car vous ne les avez jamais triés et encore moins finalisé du fait du trop grand nombre ?

Je vous propose dix conseils pour apprendre la photo et en diminuer le nombre lors de vos prises de vue. Dans ce premier volet nous verrons les cinq premiers et dans un second post à venir nous en étudieront cinq autres.

Cours photo en vidéo sur Internet

Mes cinq premiers conseils pour apprendre la photo

I – Apprenez à connaitre votre Appareil

Nous sommes tous pareil, nous ne lisons jamais les modes d’emplois que contiennent nos appareils électroniques et après nous cherchons pendant des heures des fonctions pourtant simples de nos appareils.

Avant de partir en vacances ou de jouer le photographe lors de vos soirées avec vos proches, prenez une soirée à lire votre manuel en testant au fur et à mesure les fonctions de votre appareil.

Gérer les lumieres difficiles pour les photosPour ma part, je me mets en condition, en dégageant une table, en y plaçant un ou plusieurs objets en plus d’une ou deux lampes pour avoir suffisamment de lumière et je m’exerce pour assimiler et maîtriser mon nouvel appareil et ses nouvelles fonctions quand je change d’appareil.

II – Prenez votre temps pour prendre vos photos

Une photo est souvent mauvaise, floue, car le photographe n’a pas pris son temps. Avant de prendre une photo prenez une position stable en équilibre sur vos deux pieds.

Tenez correctement votre appareil photo avec vos deux mains. Si vous possédez un reflex ou un bridge utilisez le viseur et non pas l’écran arrière. En appuyant votre reflex contre vous, vous serez stables et plus précis dans votre cadrage.

Si vous possédez un compact, utilisez l’écran arrière de votre appareil, mais prenez votre temps, stabilisez votre position.

Peut importe votre appareil, une fois en position et votre cadrage réalisé attendez une seconde avant de déclencher votre photo, puis, une fois votre photo prise attendez une seconde encore avant de bouger.

III – Ne laissez pas vos ISO en automatique

Dans les trois paramètres d’or de la photo (ouverture, temps de pose et ISO), les ISO sont souvent laissés en mode automatique. Quand on commence à apprendre la photo, on essais d'obtenir le meilleur résultat et comme les ISO dégradent beaucoup la qualité de la photo autant les garder toujours le plus bas possible.

Mais malheureusement, les ISO élevés (800, 1600 ISO, …) détériorent la qualité de la photo. Des ISO élevés permettent de prendre des photos dans un lieu sombre, mais du coup vous avez des points blancs sur votre photo (du bruit), le piqué de votre photo est dégradé (qualité de définition) et même la qualité des couleurs est mauvaise.

profondeur de champ en photo

IV – Sélectionnez un collimateur et non tous les collimateurs

Le collimateur c’est le point rouge ou noir ou le carré qui apparait au moment où vous appuyez à mi-course sur le déclencheur et qui vous montre où l’appareil fera la mise au point.

Bien souvent dans les cours photo que je dispense, lors de la première phase du stage photo, quand j’apprends aux stagiaires comment tenir leur appareil et comment faire une bonne mise au point, je m’aperçois que beaucoup d’entre eux laissent le mode de mise au point sur plusieurs collimateurs. Cette méthode est risquée. Si vous laissez votre appareil photo sélectionné où il fait la mise au point, vous risquez d’avoir une mise au point sur le grillage de la tour Eiffel plutôt que sur Paris.

Plus vous prendrez une photo avec une profondeur de champ courte et meilleur sera le résultat en sélectionnant exactement où vous souhaitez faire votre mise au point.

La profondeur de champ est un des éléments les plus importants à maîtriser si vous souhaitez réaliser de beaux portraits et choisir son collimateur permet d'être beaucoup plus précis.

Cours photo en vidéo sur Internet

 V – Soignez votre photo

Une fois que vous avez réglé votre appareil pour obtenir la bonne lumière, ne faites pas l’erreur de vous précipiter. Pensez à votre cadrage.

  • Ne laissez pas la rambarde en premier plan si, en vous approchant, vous pouvez la sortir du cadre,
  • Ne laissez pas la poubelle ou l’extincteur dans le cadre en arrière plan si vous pouvez faire autrement,
  • Attendez que le bus de touristes qui vient d’arriver, évacue la place pour avoir une meilleure photo avec moins de touristes en premier plan
  • Sélectionnez les meilleurs heures pour faire vos photos en extérieur (juste avant le lever de soleil jusqu’à une heure après et à partir d’une heure avant le coucher de soleil jusqu’à 30 minutes après [l’heure bleue]).
  • Vérifiez que votre horizon soit bien … horizontal. Ou alors allez-y franchement si vous souhaitez pencher la photo. Sinon entre les deux c’est une photo loupée.
  • Vérifiez que votre cadrage n’ampute pas inutilement le bras de tonton Hubert ou la jambe du petit neveu.

Conclusion

Dans le prochain post je vous ajouterais cinq autres conseils qui viendront compléter ces cinq premier.

En espérant que ce premier cours photo vous aidera déjà à améliorer la qualité de vos photo.

Enfin et surtout, souvenez vous qu'apprendre la photo est une bonne chose, mais que le principal est de se faire plaisir, sinon ne faites pas de photos. ;o)

Cet article vous a plu ? Partagez le ...