Showing posts from tagged with: technique photo

Quest-ce que l'autofocus ? Comment le régler ?

Posted by Benoit Thibaudeau in Apprendre la Photo | 8 comments

06.05.13

gestion de la profondeur de champ

L'autofocus est bien souvent un terme que les gens ne comprennent pas avant que je leur explique lors des cours de photo pour les débutants.

L'autofocus est pourtant une fonction de votre appareil photo que vous utilisez à chaque fois que vous appuyez sur le déclencheur peut importe le type d'appareil photo que vous possédiez.

Il y a deux paramètres à prendre en compte pour l'autofocus, la zone de mise au point et le mode de mise au point.

Qu'est-ce que l'autofocus

L'autofocus est le terme anglophone pour désigner l'expression française de "mise au point automatique" .  En anglais ce terme est composé de deux parties "auto" et "focus" . Le mot "focus" vient du latin et signifie foyer ou lieu de convergence. En d'autres termes l'autofocus est la fonction qui permet à votre appareil photo de faire la mise au point automatiquement sur le sujet que vous souhaitez prendre en photo.

Il y a deux paramètres à régler. La zone d'autofocus qui est la surface de la photo que vous sélectionnez pour faire la mise au point et le mode d'autofocus selon que votre sujet soit immobile ou qu'il soit en mouvement.

Les zones d'autofocus et les modes d'autofocus

Pour faire la mise au point l'autofocus utilise des collimateurs. Selon la marque et le modèle de votre appareil photo ces collimateurs prennent plusieurs formes et plusieurs couleurs. En général rouge ou noir ils sont affichés sous forme de rectangles dans votre viseur ou sur l'écran arrière de votre appareil photo.

Schéma des collimateurs

Il est très important de savoir se servir de ce système de collimateurs surtout si la profondeur de champ de la photo est courte.

Les zones d'autofocus

Tous les appareils photo proposent différents modes de sélection des collimateurs pour la mise au point. Dans les cours de photographie pour les débutants que je dispense, bien souvent lors du début du cours, les personnes ne sachant pas comment se servir de cette fonction utilisent le mode d'autofocus avec tous les collimateurs illuminés. En gros c'est l'appareil photo qui choisi parmi tous les collimateurs sur lequel ou lesquels il doit faire la mise au point. Tant que l'on fait des photos de touriste avec des paysages uniquement où il y a une profondeur de champ infinie, cela ne pose pas de problème, enfin presque. Il doit arriver que lors d'une visite, comme sur notre dame ou la tour Eiffel qui ont des grillages anti-suicide, où l'appareil photo doit faire automatiquement la mise au point sur le grillage et non sur la ville qui est derrière.

Les appareils photos proposent

  • soit de choisir 1 seul collimateur - zone AF point sélectif,
  • soit tous les collimateur - zone AF automatique.
  • Les reflex proposent aussi de sélectionner un collimateur et les collimateurs voisins  - zone AF dynamique
  • Les nouveaux reflex proposent aussi un type de sélection de zone AF suivi 3D qui consiste à utiliser tous les collimateurs. En fait le photographe focalise sur un sujet et par détection des formes et des couleurs l'appareil utilise automatiquement les collimateurs pour suivre les mouvements du sujet. Même si l'objet sort et entre à nouveau dans l'objectif l'appareil photo qui a mémorisé le sujet fera à nouveau la mise au point sur le sujet.

Les modes d'autofocus

Selon que vous preniez en photo un sujet immobile ou en mouvement, il existe différents modes d'autofocus (AF) qu'il faut savoir utiliser.

L'autofocus automatique : Ce mode d'autofocus est appelé sur tous les appareil de toutes les marques "AF-A", sauf chez Canon où il s'appelle AI FOCUS. C'est l'appareil qui "décide" si l'autofocus doit être statique ou continu. Je déconseille d'utiliser de mode d'autofocus.

L'autofocus ponctuel : Ce mode d'autofocus appelé "AF-S" sur tous les appareil sauf chez Canon ou il porte le non de "ONE SHOT". Quand vous utilisez ce mode d'autofocus une fois que vous appuyez sur le déclencheur et que l'appareil fait la mise au point à une certaine distance, il ne change plus de distance de focale tant que vous ne relâchez pas le déclencheur et que vous le gardez à mi-course, même si vous recadrez et que le point de focal n'est plus sur le sujet au moment où vous déclenchez la prise de vue. Ce mode ne doit être utilisé que pour des éléments fixe.

L'autofocus continu : Ce mode d'autofocus est appelé "AF-C" ou "AI SERVO" chez Canon. Il faut l'utiliser pour les sujets en mouvement comme par exemple les scènes de sport. Contrairement au précédent, ce mode d'autofocus continu à faire la mise au point sur la zone d'autofocus même si le sujet bouge et ceux tant que vous laissez le déclencheur appuyé à mi-course. Il faut seulement que vous suiviez le sujet et que ce dernier reste dans la zone d'autofocus sélectionnée. L'appareil ne cesse de faire la mise au point tant que vous gardez le déclencheur appuyé à mi-course. Il finit sa mise au point qu'au moment de la prise de vue.

Exemple d'utilisation d'autofocus ponctuel :

Exemple de mise au point ponctuel

Exemple d'utilisation d'autofocus continu :

Exemple de photo avec le mode autofocus continu

Conclusion à ce cours photo sur la mise au point et l'autofocus

Vérifiez dans le mode d'emploi de votre appareil photo comment régler votre zone d'autofocus ainsi que votre mode d'autofocus. Je vous rappelle que la zone d'autofocus est la zone de la photo où vous faites la mise au point et le mode d'autofocus permet de faire une mise au point à une distance précise sans changer cette distance ou à l'inverse de faire une mise au point continuellement tant que vous gardez le déclencheur enfoncé à mi-course.

Réglez votre viseur à votre vue avec le correcteur dioptrique

Posted by Benoit Thibaudeau in Apprendre la Photo | 2 comments

28.01.13

correcteur d'optique canon 5D mark II

 

Bien souvent, au début du cours photo "Début d'une expérience" qui est prévu pour les personnes débutants la photo, la première chose que j'apprends aux personnes détenteurs d'appareils photo reflex et bridges est à régler le viseur de leur appareil photo à leur vue grâce au "correcteur dioptrique" .

Personnellement, je porte des lunettes, mais quand je prends les photos je regarde toujours par-dessus ces dernières. J'ai donc réglé mon viseur à ma vue grâce au "correcteur dioptrique" qui se trouve généralement à droite du viseur. Ceci dit si vous avez un très gros problème de vision, la correction du viseur ne suffira pas. Dans ce cas vous serez obligé de vous procurer un verre de visé qui corrige la vue.

Le correcteur d'optique des appareils photo numériques se trouve en général à droit du viseur. Il se présente sous la forme d'une roulette ou sous la forme d'un "curseur" que l'on peut abaisser ou relever pour ajuster le viseur à notre vue.

Pour régler le viseur à votre vue il y a deux choses à vérifier.

  1. Vérifiez que la ligne d'information en bas de votre viseur ne soit pas floue.
  2. Faites la mise au point automatique sur un sujet et vérifier que celui-ci vous parait correcte dans votre viseur.

Dans le cas contraire réglez la vision de votre viseur avec le correcteur dioptrique.

correcteur d'optique canon 5D mark II

Comment fonctionne mon appareil photo reflex

Posted by Benoit Thibaudeau in Apprendre la Photo | 0 comments

18.12.12

Aujourd'hui un article sur le fonctionnement de nos appareils photo reflex.

Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment fonctionne votre appareil photo. Souvent la connaissance du fonctionnement d'un appareil photo vous permet aussi de mieux en comprendre les limites ou les avantages.

Durant mes cours de photo j'explique aux élèves comment l'appareil fonctionne et souvent cela leur permet d'assimiler plus facilement.

Cours photo en vidéo sur Internet

Les éléments importants de l'appareil photo reflex

Que ce soit des appareils photo réflex numérique ou argentique, le fonctionnement est quasiment le même. A la place de la pellicule on trouve maintenant un capteur, mais le système mécanique est le même.

Voici une coupe d'un appareil photo reflex numérique.

fonctionnement appareil reflex numérique

  • 1- oeilleton
  • 2- Griffe pour le flash et autres accessoires
  • 3- Bague de mise au point manuelle
  • 4- Bague de focale
  • 5- Diaphragme
  • 6- Lentille externe de l'objectif
  • 7- Groupe de lentilles pour la focale
  • 8- Groupe de lentilles pour la mise au point
  • 9- Miroir reflex à 45-degrés
  • 10- Obturateur mécanique (ou double rideaux)
  • 11- Capteur numérique qui remplace la pellicule
  • 12- Bouton de prise de vue
  • 13- Sélecteur de mode d'utilisation (A/Av, S/Tv, P, M, ...)
  • 14- Ecran de contrôle du paramétrage
  • 15- Boutons de paramétrage de certains paramètres

L'oeilleton contient généralement une lentille de correction pour adapter la vision à votre vue. Si comme moi, vous regardez au-dessus de vos lunettes cela peut-être très utile.

Lorsque vous placez votre appareil photo réflex en mode priorité ouverture, vous réglez l'ouverture du diaphragme (5). Cet élément dépend de l'objectif que vous possédez. Il peut varier de f/1 à f/32 généralement. Je vous renvois vers l'article des "conseils pour choisir un objectif" pour connaitre les caractéristiques d'un objectif.

Lorsque vous placez votre appareil photo réflex en mode priorité vitesse, vous réglez la vitesse d'obturation du capteur numérique par l'obturateur mécanique (10).

Que ce passe-t-il quand on prend une photo ?

Voici un schéma explicatif :

Fonctionnement de l'appareil photo numérique lors d'une prise de vue

Quand je règle mon appareil photo

Contrairement aux appareils photo hybrides, bridges et compact qui ne contiennent pas de visée par un système de miroir, ni un obturateur mécanique, avec un appareil photo reflex on ne voit pas directement ce que voit notre capteur et donc la photo finale. Sur les autres appareils photo on regarde soit par l'écran LCD arrière ou par l'oeilleton sur les bridges, mais dans les deux cas c'est un écran qui affiche ce que voit le capteur en temps réel.

Mais l'avantage des appareils photo reflex est qu'ils consomment beaucoup moins de batterie grâce au système de miroir (sauf en mode live view). Ils ont une meilleure optique et ils peuvent avoir une vitesse d'obturation beaucoup plus rapide grâce au système d'obturation mécanique.

Quand vous regardez par l'oeilleton (2) votre vision passe par un penta-prisme optique (3) qui permet de remettre la photo dans le bon sens. En effet les objectifs sont biconvexes, ce qui signifie qu'ils inversent les photos dans le sens vertical comme le montre l'axe en rouge sur le schéma. En gros sans ce prisme (3) vous verriez le ciel en bas et la mer en haut lorsque vous visez avant de prendre votre photo.

Puis votre vision passe par un miroir (4) orienté à 45° qui vous permet de voir au travers des lentilles des votre objectif.

Par contre que vous fermiez le diaphragme votre objectif (5) à f/22 ou que vous l'ouvriez au maximum comme en f/2.8, lorsque vous regardez dans l'oeilleton, avant de prendre votre photo, le diaphragme est ouvert au maximum, il ne se ferme qu'au moment de la prise de vue. Du coup lorsque vous visez vous ne voyez pas la profondeur de champ que vous aurez réellement sur votre photo, sauf si vous avez paramétré l'ouverture de votre objectif au maximum. Seul les Canon possèdent une touche de contrôle de profondeur de champ qui permet de vérifier la profondeur de champ selon le réglage de l'ouverture du diaphragme en fermant le diaphragme avant la prise de vue.

Au moment où vous appuyez à mi-course sur le bouton de prise de vue (1) la mise au point automatique règle la position des lentilles de votre objectif pour que l'image soit nette en faisans le point sur votre sujet.

Cours photo en vidéo sur Internet

Quand je déclenche ma photo

Au moment où vous déclenchez la prise de vue en appuyant à fond sur le bouton de prise de vue (1), le miroir (4) se lève pour que le capteur puisse capter la lumière que laisse passer votre objectif. Du coup pendant le temps de la prise de vue vous ne voyez plus rien dans l'oeilleton (2). C'est flagrant lors des longues poses la nuit ou dans les endroits où la lumière est faible.

Puis, une fois le miroir levé l'obturateur mécanique (6) découvre chaque partie du capteur (7) pendant le temps de pose paramétré. L'obturateur est constitué de deux rideaux qui permettent d'obtenir des vitesses d'obturation qui varient de 1/4000s (1/8000s sur les reflex haut de gamme) à un temps de pose infini en mode "Bulb".

Voici une vidéo du système d'obturateur à rideau du Canon 5D lors d'une prise de vue à 1/200s puis 1/1000s et filmé au ralentit. On y voit le miroir se lever puis le double rideau qui découvre le capteur (la surface verte). En 1/200s le capteur est découvert entièrement, alors qu'à 1/1000s seul 1/5 du capteur n'est visible à la fois. C'est grâce à ce système que les appareils photo reflex proposent des temps de pose beaucoup plus rapide que les autres appareils photo qui ne possèdent pas d'obturateur à rideau.


Voici comment fonctionne l'obturateur (à droite sur la vidéo) et le diaphragme (à gauche sur la vidéo) lors de la prise de vue. On voit bien que le diaphragme ne se ferme qu'au moment de la prise de vue et est ouvert au maximum lors de la visé. (désolé pour la musique 😉 )

Conclusion

Comme vous le voyez les appareils photos reflex ne permettent pas de voir en temps réel le résultat de vos réglages (sauf en live view), car ils passent par un système de miroir. Du coup vous ne voyez pas en temps réel la profondeur de champs et la luminosité de votre photo.

Mais en échange ils sont beaucoup plus flexibles et ils consomment beaucoup moins de batterie. Lors des cours que je dispense, il est très rare qu'un appareil photo de type bridge tienne les 9h. Alors qu'en fin de journée les appareils photo réflex ont consommé 1/4 de leur batterie, les bridges eux n'ont plus de batterie et souvent les élèves n'arrivent pas à prendre les dernières photos.

Le système d'obturation à rideaux que seuls les appareils photo reflex possèdent, permet d'avoir des temps de pose beaucoup plus rapides que les autres familles d'appareils photo.

Bon noël à tous 😉 et si vous avez aimez cet article n'hésitez pas à le partager 😉

Full Frame Vs APS-C

Posted by Benoit Thibaudeau in Apprendre la Photo | 17 comments

15.11.12

Full Fram Vs APS-C

Bien souvent, quand on achète un reflex, on nous parle de "Full frame", "d'APS-C", de "plein format", de facteur multiplicateur, de ratio ... un jargon incompréhensible pour les débutants.

En gros on vous dit que les chiffres affichés pour la distance focale de votre objectif ne sont pas les bons ou alors si ... enfin non pas pour votre appareil ... mais des fois si ...

Et souvent à ce moment là le vendeur vous explique que c'est du fait de la taille du capteur ... que c'est pour ça ... et puis c'est tout. En gros il ne sait pas trop pourquoi.

Je n'y comprends plus rien ?!?! et d'abord c'est quoi une focale ?!?!

Et pourquoi pour mon reflex les chiffres de la focale de mon objectif ne sont pas bons alors que pour d'autres ce sont les bons ?!?!

C'est ce que je me propose de vous expliquer ici  et des graphiques peuvent tout vous expliquer simplement.

Cours photo en vidéo sur Internet

"Full Frame" Vs "APS-C" ?

Le système focal de nos objectifs fonctionnent de la même façon que nos yeux. Les lentilles de nos objectifs sont biconvexes.

Ça y est, là tu m'as énervé !!!!

Non, en fait c'est très simple. Si on prend une photo avec le ciel et la mer et bien l'objectif inverse la photo verticalement si bien que le capteur voit le ciel en bas et la mer en haut ... en plus les oiseaux volent le ventre en l'air, les bateaux ont la coque en l'air et le plus drôle c'est que ...

Oui bon ça va, on a compris !!! Il m'énerve !!!

Bref cela créé un croisement des axes avec un certain angle, comme vous pouvez le voir sur le schéma juste en dessous :

.
l'objectif biconvexe inverse l'image

Maintenant, prenons un tableau de comparaison entre les distances focales de nos objectifs et l'angle pour l'obtenir.

Attend, c'est quoi la distance focale et où je la trouve sur mon appareil photo ?

Et bien les objectifs ont été conçus à l'époque de l'argentique (les pellicules). Et du coup on a fait que l'objectif de 50mm correspondent à la vision humaine. Donc quand vous voyez sur la bague de la focale de votre objectif que vous êtes en 50mm (cadre rouge sur la photo ci-contre), et bien vous voyez comme à l’œil nu (angle de vu et perspective). Et la distance focale est la bonne que votre reflex ait un capteur Full Frame ou un capteur au format APS-C !

Mais on m'a dit que non !!!

Attend tu vas comprendre, l'erreur des vendeurs. La bague de la distance focale est souvent aussi appelée le "zoom" dans le langage courant, car c'est elle qui va vous permettre de zoomer ou dézoomer. Mais son vrai nom est "bague de distance focale".

En gros, quand le chiffre est plus petit que 50mm, vous voyez plus petit que l’œil humain (grand angle) et quand vous êtes au-dessus de 50mm vous voyez plus "gros" qu'à l’œil nu (téléobjectif).

Les capteurs ont remplacé les pellicules. Malheureusement dans l'appareil photo, le capteur est l'élément qui coûte le plus cher. Donc, pour les entrées de gammes on va chercher à diminuer le prix et du coup, on diminue la taille du capteur.

Oui bon ok, mais en quoi la taille du capteur influence la distance focale de mon objectif ? Mon capteur est dans mon boitier reflex alors que mon objectif est changeable.

Non cela n'influence pas la distance focale, contrairement à la légende urbaine que tout le monde répète sans comprendre de quoi ils parlent.

Le capteur APS-C voit moins large que le "full frame"

Commençons par comparer les angles et les focales. voici une petite animation qui vous y aidera  ... enfin se sont le chiffres pour un capteur FULL-FRAME 😀

GRRRrrrr !!!!

distance-focale--angle-de-champ

Ok, quand je place la distance focale de mon objectif sur 20mm j'ai un angle de champ de 94°, à 50mm 47° et à 100mm 24° et alors ?

Tu savais que nos yeux fonctionnent de la même façon ? Quand on se concentre sur un objet lointain l’œil diminue son champ de vision (largeur de la vision). Dans le cas de l’œil on parle d'accommodation. Si !!

bla bla bla ... on revient à notre problème ?

On va simplifier énormément la chose, les puristes m'excuseront, mais pour faire simple, comme on l'a vu plus haut, comme les objectifs inversent l'image verticalement, il y a un angle et bien, plus le capteur est petit et plus l'angle va s'aplatir et du coup plus on va diminuer la taille visible par le capteur avec la même distance focale. L'objectif étant le même, le centre optique (le point de croisement) reste à la même place que l'on ai un reflex équipé d'un capteur full frame ou APS-C, ce qui donne le schéma qui suit. Vous allez voir dans l'animation l'angle avec les capteur 24*36mm et la zone bleue pour la même focale avec un capteur APS-C.

La distance focale est la distance en mm entre le plan du film (ou capteur) et du centre optique de l'objectif (l'emplacement du dit croisement). [Enfin le plan du film quand on est en hyperfocal, mais c'est pour une explication simple que je fait abstraction de ce genre de paramètre.]

distance-focale

.

Un plein format (full frame) est un capteur dont les dimensions sont de 24*36mm, comme les pellicules. Du coup les capteurs au format APS-C étant de 1,4 à 1,7 fois plus petit, la distance focale étant la même qu'avec un full frame, si vous regardez l'animation, vous verrez qu'alors qu'avec une distance focale de 100mm le full frame voit plus large que l'arbre, par contre ce dernier prend toutes la hauteur sur un capteur APS-C. Du coup on a l'impression que les capteurs APS-C grossissent les photos alors qu'en fait se sont des plus petites photos que l'on regarde sur le même écran (Cf. plus bas).

Les capteurs APS-C, eux sont plus petits. Selon les marques et les modèles, ils sont entre 1,4 et 2 fois plus petits. Du coup ils "voient" entre 1,4 et 2 fois moins large que les capteurs full frame.

Vous pouvez voir aussi avec les lignes en gris pourquoi on voit plus ou moins grand un objet sur la photo selon la place que l'objet prend sur le capteur par rapport à l'angle de champ et là vous commencez à comprendre que c'est l'angle de champ qui change selon que vous ayez un capteur Full-Frame ou un capteur APS-C et non pas la distance focale.

Tu n'as pas un exemple pour faire plus simple ?

Oui ... prenons le graphique suivant, où on voit en rouge la surface d'un capteur full frame (capteur du canon 5D 24*36mm par exemple) et en bleu celle d'un capteur APS-C (capteur du canon 7D 14,8*22,2mm soit 1,6 fois plus petit qu'un full frame).

 

difference entre les capteurs full frame et les capteurs aps-c

 

Voici une photo que j'ai pris avec mon Canon 5D Mark II qui a un capteur full frame et avec un objectif de 17mm

 

Voici la différence de ce que verraient les deux capteurs avec la même distance focale et de la même place :

.

Si on place les deux photos prises avec le même objectif et de la même place l'une à côté de l'autre on voit tout de suite la différence. A gauche celle prise avec un reflex équipé d'un "capteur full frame", celle à droite prise avec un "capteur APS-C" :

.

Pour avoir la même photo il faudrait reculer beaucoup plus (de 1,4 à 2 fois plus loin) avec un appareil équipé d'un capteur APS-C par rapport au capteur full frame équipé du même objectif (ici un 17mm). Le problème est que pour prendre cette photo j'étais le dos coller contre le coin du cloître du mont saint Michel ...  donc pour avoir la même photo, avec un appareil APS-C il faudrait l'équiper d'un objectif plus grand angle (plus large)  de 10mm.

Vous comprenez grâce à l'image juste dessus, ce que je vous disais plutôt. Au début la photo de droite est plus petite que celle de gauche, mais comme on la regarde sur un écran de même taille que celle prise à un capteur full-frame, elle parait plus grossie.

Quel impact sur les objectifs entre un capteur full frame et un capteur APS-C ?

En fait, ça dépend. Beaucoup de marques, Nikor (marque des objectifs Nikon), Canon, Sigma, Tamron ... se sont adaptés au monde du numérique et des capteurs APS-C qui équipent la majorité des boitiers reflex. Ces marques proposent des objectifs adaptés aux capteurs APS-C. Ils permettent d'avoir une meilleure qualité d'image avec moins de problèmes de déformations de l'image. En contre partie ces objectifs ne peuvent pas être montés sur un boitier équipé d'un capteur full frame.

Mais je répète que les chiffres sur la bague de la distance focale, correspondent à "la distance entre le plan du capteur et le centre optique de l'objectif", seul l'angle de champs varie entre un appareil équipé d'un capteur full frame ou d'un capteur APS-C. Pour avoir une correspondance de l'angle de champ avec un capteur APS-C il faut multiplier les chiffres par la bague de la focale par le coefficient de votre capteur par rapport à un full frame ...

Heu ... tu ne peux pas être plus clair là ?

Si bien sûr. Si vous achetez un objectif 24-70mm avec un Canon 5D équipé d'un capteur full frame, vous avez un 24-70mm réel. Mais si vous avez un boitier reflex Canon 7D qui a un capteur APS-C 1,6 fois plus petits qu'un full frame, le même objectif donne la même distance focal, mais avec un angle de champ correspondant à une distance focale de 24-70mm*1.6 soit en vrai un 38-112mm.

Prenons un objectif standard de 50mm ... enfin sur un capteur full frame, ça donne du 50*1,6mm soit 80mm avec un capteur APS-C.

Si j'ai bien compris avec un capteur APS-C, 1,6 fois plus petit qu'un full frame pour avoir le même angle de champs qu'un 50mm sur un full frame, il faut que j'achète un objectif de 35mm ?

Exactement ... et c'est pour ça par exemple que les journalistes sportifs préfèrent prendre des boîtiers reflex équipés de capteur APS-C, car avec un objectif de 400mm en vrai ils ont un 640mm ... l'objectif 400mm est plus petit, plus léger, plus maniable ce qui est un plus pour leur métier et moins cher aussi ...

Par contre à l'inverse les boitiers reflex équipés de capteur full frame sont meilleurs pour les objectifs de grand angle comme on l'a vu avec la photo du cloître du mont Saint Michel, car ils permette de profiter d'un angle de champs plus large.

Alors, surtout si des objectifs sont prévus pour les capteurs APS-C, pourquoi les constructeurs ne mettent pas la vraie distance focale sur les bagues de leurs objectifs ?

Ah non ce n'est pas vrai

quoi ?

La distance entre le capteur et le centre optique de l'objectif (distance focale) est toujours la même que j'ai un capteur Full-frame ou un capteur APS-C. Avec une focale de 50mm j'ai toujours 50mm de distance entre le capteur et le centre optique de l'objectif. C'est l'angle de champ qui n'ai pas le même. Si vous regardez l'animation plus haut, où je compare la distance focale avec l'angle de champ en fait c'est ce ration qui change, pas la distance focale. En gros avec un capteur full frame (24*36mm) avec une focale de 50mm j'ai un angle de champ de 47° alors qu'avec un APS-C j'ai toujours une distance focale 50mm mais un angle de champ qui varie de 28° à 35°.

Cette dernière donnée varie selon la taille du capteur APS-C. On garde donc la variable fixe qui correspond à l'angle de vue d'un type de capteur qui a toujours la même taille ... Le capteur full-frame de 24*36mm.

Pour faire simple dans les deux cas j'ai un projecteur d'image qui envoi une image vers le capteur. Cette image, arrivée au plan du capteur, a une taille de  24*36mm, Donc le capteur full frame est assez grand pour capter toute l'image. Mais dans le cas d'un capteur APS-C l'image déborde et le capteur ne capture que le centre de l'image (de 14.11*21.1mm à 12*18mm selon la taille du capteur APS-C).

Cours photo en vidéo sur Internet

Donc il suffit de calculer une fois pour toutes les tailles des focales des objectifs selon le coefficient de mon boitier reflex selon mon capteur APS-C et le tour est joué ?

Ben oui et non en fait ..

J'en étais sur ... il va encore nous sortir un truc de derrière les fagots et nous embrouiller la tête ...

Non, mais en photo à main levée, donc sans trépied, il ne faut pas avoir un temps de pose plus long que 1/focale pour éviter les flous de bougé. En gros avec un objectif avec une distance focale de 50 mm le temps de pose le plus long conseillé est de 1/50 seconde, alors qu'avec un objectif de focale 200 mm la vitesse minimale conseillée est 1/200 seconde, soit 4 fois plus rapide. Plus on zoom et plus il faut le temps de pose soit court.

Je ne vois pas le rapport avec notre sujet du jour  : Capteurs APS-C Vs Capteurs Full Frame ?

Et bien si en fait. Car, si vous avez un Canon 7D et donc un capteur de coefficient multiplicateur de 1,6 ...

Oui car, le capteur est 1,6 fois plus petit qu'un full frame ... c'est ça ?

Tu vois quand tu veux ...

Grrrrr !!!

Donc si vous êtes avec un objectif de focale 17mm, en vrai avec le Canon 7D vous avez une focale équivalente à une distance focale de 27mm. Donc la vitesse minimale n'est pas de 1/15s, mais de 1/25s ou un 1/30s

Oui et bien il n'y a pas une grande différence

Exactement et sincèrement avec un 27mm, si vous vous calez bien vous pouvez réussir une photo en 1/15s. Mais le problème se pose pour les longues distances focales telles que les focales de 200mm ... avec un capteur APS-C au coefficient de 1,6 vous avez une focale équivalente à une distance focale de 320mm en vrai ... et là entre un temps de pose maximal de 1/200s et 1/350s il y a une grosse différence. Donc il faudra absolument le prendre en compte durant vos prises de vue surtout quand vous utilisez des zoom importants.

Conclusion

J'espère que vous avez compris la différence entre un capteur plein format (full frame) et un capteur APS-C, plus petits.

La grosse différence est qu'il vous faudra des objectifs plus large (grands angles) avec un capteur APS-C pour avoir le même résultat qu'avec un capteur full frame.

Mais l'avantage des capteurs plein format pour les objectifs grands angles se perd pour les focales plus longues. À l'inverse, l'handicape des capteur APS-C avec objectifs grand angle devient un avantage avec les téléobjectifs qui grossissent plus grâce au coefficient multiplicateur du capteur.

C'est bon ... je maîtrise tout maintenant ... tu peux t'arrêter là !!

Attends, je ne t'ai pas parlé du cercle de confusion, de la diffraction, des problèmes de colorimétries, des aberrations chromatiques, des objectifs macros, ...

Et c'est repartit ... il remet ça ... Et bien si un jour je veux être photographe, je suivrais tes cours  ... ok ....

Cet article vous a plu ? Partagez le ...

La profondeur de champ

Posted by Benoit Thibaudeau in Apprendre la Photo | 0 comments

07.11.12

La profondeur de champ en photo est un élément très important. C'est la zone dans laquelle doit se trouver le sujet de la photo sans quoi il sera flou. C'est donc le premier élément de la photo que nous enseignons aux personnes qui suivent nos cours pour les personnes débutants la photo, quel réglage de son appareil photo pour obtenir la bonne profondeur de champ qui servira au mieux mon sujet :

Cours photo en vidéo sur Internet

Qu'est ce que la profondeur de champ ?

profondeur de champ en mode priorite ouverture
Pour faire très simple, la profondeur de champ est la partie nette de la photo.

Si vous regardez la photo ci-contre, vous pouvez constater que seules les touches du centre du clavier sont nettes. Les touches précédentes et les touches suivantes sont floues. La profondeur de champ va vous permettre de réaliser des photos avec des parties nettes et des parties floues, ce qui vous permettra de mettre en évidence un sujet en l'isolant du reste de la photo.

Comme nous le disons pendant nos cours photo, si vous savez gérer la profondeur de champ sur vos photos cela va modifier entièrement votre façon de faire de la photo. Une bonne gestion de la profondeur de champ va par exemple vous permettre d'isoler une personne dans une foule.

 

 

Explication de la profondeur de champ

Selon le paramétrage de votre appareil et la position par rapport à votre sujet vous pouvez avoir une profondeur de champ plus ou moins courte. Prenons quelques petits graphiques pour vous expliquer ce qu'est la profondeur de champ en photo.

Une profondeur de champ infinie, l'hyperfocale

Pour les paysages nous allons régler notre appareil avec une profondeur de champ qui va permettre de ne pas avoir de flou (ou presque) sur la photo. Sue le graphique en dessous la ligne rouge montre la limite du flou. La partie floue de la photo se trouve entre l'appareil photo et la ligne rouge. Le reste est net jusqu'à l'infini, on est en hyperfocale. On dit qu'il n'y a pas de floue sur la photo.

réglage d'appareil photo pour une grande profondeur de champ

Vous pouvez constater que les trois personnes sont dans la profondeur de champ puisqu'ils sont net. C'est le réglage de l'appareil photo (ouverture, focale, distance de mise au point) que l'on utilise par exemple pour les paysage.

Une profondeur de champ moyenne

Mais on peut diminuer la profondeur de champ de façon à isoler un sujet dans la photo. Seul mon sujet sera net, le reste sera plus ou moins flou selon leur position par rapport à mon sujet. Par exemple si je prends une personne au milieu d'autres personnes. Je vais régler mon appareil photo pour avoir un flou autour d'elle. Su le graphique suivant à gauche de la première ligne et à droite de la seconde la photo est floue. Ma profondeur de champ correspond à la distance entre mes deux lignes (la partie nette de ma photo).

réglage d'appareil photo pour une profondeur de champ moyenne

Vous vous apercevez que les deux personnes aux extrémités sont floues. La personne en premier plan est plus floue que la personne en arrière plan. C'est ce type de réglage d'appareils photo que nous adoptons pour prendre une personne en plein pied ou en portait américain.

Une profondeur de champ courte

Gardons nos trois personnages et faisons notre mise au point sur le premier personnage qui est en premier plan. Avec le bon réglage de mon appareil photo, vous constatez que la première personne est nette, que la seconde du milieu est floue et que la troisième est encore plus floue. En fait plus les éléments sont éloignés de mon point de focale (là où j'ai fait ma mise au point) et plus ils sont flous.

réglage d'appareil photo pour une courte profondeur de champ

C'est le réglage d'appareil photo que l'on choisit pour prendre en photo une fleur dans un bouquet ou encore une petite cuillère sur une table ou encore pour faire le portrait d'une personne entourée d'élément "perturbateurs".

Si nous appliquons la même profondeur de champ pour une foule, afin de mettre en évidence une seule personne, le réglage de l'appareil photo est différent que pour le résultat du graphique précédent, mais le résultat sur la profondeur de champ est le même.

réglage de son appareil photo pour profondeur de champ tres courte

Sans les lignes sur le schéma on voit parfaitement que mon sujet du milieu est isolé grâce à la profondeur de champ.

Réglage de l'appareil photo pour une profondeur de champ tres courte

 

Besoin d'aide pour régler votre profondeur de champ

Le réglage de votre appareil photo pour obtenir la meilleure profondeur de champ selon votre sujet, est un des éléments abordés dans les deux cours suivants :

En espérant vous croiser prochainement à Paris ... ;o)

Cours photo en vidéo sur Internet

Exemple de photos avec une gestion de profondeur de champ

Voici quelques photos prises pendant les cours photo que nous dispensons pour les personnes qui débutent la photo. On vous apprend à régler votre appareil photo, pour obtenir la meilleure profondeur de champ pour les paysage (profondeur de champ infinie), ou une profondeur moyenne voir courte pour mettre en évidence les sujets.

 

réglage de l'appareil photo pour les paysages

réglage de l'appareil photo pour la gestion de la profondeur de champ

 

Régler son appareil photo sur la priorité ouverture pour la profondeur de champ

réglage de l'appareil photo pour une profondeur de champ très courte

 

Cet article vous a plu ? Partagez le ...